21/12/2019 10:27
Trois ans après son instauration, la zone piétonne autour du lac de l’Épée restituée est devenue une destination incontournable de la capitale. Un espace impressionnant consacré aux échanges culturels.
>>La rue piétonne de Hoàn Kiêm s’improvise en piste de cirque
>>Hanoï - la ville pour la paix
>>Des solutions intelligentes et créatives pour les rues piétonnes de Hanoï

Beaucoup de monde dans la zone piétonne autour du lac Hoàn Kiêm.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Le Vieux quartier de Hanoï est réputé depuis longtemps pour ses 36 rues et corporations où de nombreux métiers artisanaux se transmettent de génération en génération. Cet endroit porte les traits caractéristiques d’une ville millénaire. À la tombée de la nuit, les visiteurs se plongent dans une ambiance mystérieuse et animée. On peut y faire du shopping, déguster des spécialités gastronomiques ou, tout simplement, boire un verre de bière pression dans la rue Ta Hiên.

C’est au 1er septembre 2016 que la zone piétonne autour du lac Hoàn Kiêm (lac de l’Épée restituée) a officiellement ouvert ses portes au public, incluant notamment les rues Hàng Buôm, Ma Mây, Hàng Ngang, Hàng Dào, Luong Ngoc Quyên, Hàng Giây et Dông Xuân, pour ne citer qu’elles. Trois ans plus tard, on a pu observer un changement notable. Le nombre de touristes a considérablement augmenté. En particulier, riche en activités hebdomadaires, l’endroit constitue un espace idéal pour des échanges culturels entre gens venus de quatre coins du monde.

L’organisation d’une multitude de programmes artistiques comme danse, prestidigitation, jeux populaires et autres expositions fascinent les touristes vietnamiens comme étrangers. Selon le Comité populaire de l’arrondissement de Hoàn Kiêm, la rue piétonne accueille quotidiennement entre 3.000 et 5.000 personnes. Lors d’occasions spéciales, notamment le Têt ou le 30 avril (anniversaire de la libération du Sud et de la réunification nationale), ce chiffre atteint des sommets. Les autorités de l’arrondissement de Tây Hô organisent elles aussi une rue piétonne, celle de Trinh Công Son, afin de décharger celles de Hoàn Kiêm, mais elle reste bien moins fréquentée que celles du Petit lac.

Une destination familiale très prisée le week-end. Photo : VNA/CVN

Depuis longtemps, Hoàn Kiêm est considéré comme l’un des plus importants lieux touristiques de la capitale. Les touristes étrangers choisissent toujours le Vieux quartier comme lieu de séjour quand ils se rendent à Hanoï. La création de la zone piétonne était une nécessité afin de permettre à la ville d’attirer davantage de touristes. En 2016, 1,36 million de voyageurs ont séjourné dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm. En 2017 (soit un an après l’instauration de la zone), il a accueilli 1,95 million de visiteurs, soit une hausse de 30,2% en glissement annuel. En 2018, ce chiffre a atteint 2,19 millions de personnes, preuve du facteur charme des quartiers entourant le lac Hoàn Kiêm.

Sur un itinéraire de quatre jours à Hanoï, le Japonais Takaku Kuniaki a été impressionné par la beauté de la ville millénaire particulièrement par le rythme et effervescent du Vieux quartier. "J’aime participer aux activités des rues piétonnes de Hoàn Kiêm", a-t-il partagé.  Depuis la mise en place de ces rues, l’arrondissement témoigne d’une recrudescence d’établissements touristiques (voyagistes, hôtels, restaurants…).

À présent, sur l’ensemble de l’arrondissement, on recense 176 tour-opérateurs, 585 hôtels et établissements de séjour avec plus de 12.000 chambres totalisant près de 7.020 milliards de dôngs de recettes totales en 2017 et de 8.840 milliards en 2018.

Lieu d’échanges artistiques

 
Espace des activités culturelles et artistiques.  Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Le Service municipal de la culture et des sports et le Comité populaire de l’arrondissement de Hoàn Kiêm invitent souvent provinces et villes à prendre part aux activités et événement se tenant dans les rues piétonnes.

En trois ans, plus de 400 événements culturels ont été organisés attirant la participation de 20 provinces et villes, 26 ambassades et trois organisations internationales. Certains ont laissé de belles impressions sur les visiteurs. On peut citer notamment : l’Espace culturel de l’ethnie H’mông - Hà Giang, Quang Binh au cœur de Hanoï, le Festival du patrimoine et de la promotion du tourisme de Quang Nam ou encore les échanges culturels avec d’autres pays comme Journées culturelles du Japon et la Fête des fleurs de cerisiers, la Journée amicale Vietnam - République de Corée, ou encore le concert du célèbre Orchestre symphonique de Londres (London Symphony Orchestra).

Hormis les activités culturelles, les rues piétonnes ont témoigné également du lancement de plusieurs programmes significatifs en faveur de l’environnement, notamment de lutte contre les déchets plastiques, ou encore contre le tabac. Trois ans après sa création, ce quartier piétonnier a su récolter des résultats efficaces dans la préservation et la promotion des valeurs culturelles du pays. Il a également permis de dynamiser le tourisme dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm mais également dans la ville toute entière.

Thu Hà/CVN

Rues piétonnes autour du lac Hoàn Kiêm
 
La zone piétonne autour du lac de l’Épée restituée représente un espace de 16 rues où les véhicules motorisés sont interdits à la circulation. Hanoï avait déjà expérimenté ce modèle en 2004 sur Hàng Dào et Dông Xuân ainsi que dans les quartiers de Hàng Buôm, Hàng Giây, Luong Ngoc Quyên, Ma Mây, Dào Duy Tu et Ta Hiên en 2014.

La zone réservée aux piétons que l’on connaît aujourd’hui a officiellement été mise en place le 1er septembre 2016. Les rues concernées sont Dinh Tiên Hoàng, Hàng Khay, Lê Thái Tô, Lê Lai, Lê Thach, Trân Nguyên Han, Dinh Lê, Nguyên Xi, Tràng Tiên, Lò Su, Hàng Dâu, Luong Van Can, Hàng Bài et Bao Khánh.


Pendant la durée d’opération, la ville autorise l’ouverture jusqu’à 02h00 du matin des restaurants, bars et autres hôtels à Hoàn Kiêm. Des distributeurs automatiques de boissons sont également installés au service des visiteurs.



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).