02/10/2019 11:21
Avec le projet "Les couleurs de bananier", un groupe d’étudiantes de l’Université des sciences sociales et humaines, relevant de l’Université nationale de Hanoï, a remporté le premier prix du récent concours “Création de la jeunesse sur la gouvernance et le développement du fleuve Mékong” (IYCGM 2019) tenu à Phnom Penh, au Cambodge.
>>Promouvoir la coopération pour protéger le Mékong
>>La salinisation menace le delta du Mékong

Les trois étudiantes de l’Université des sciences sociales et humaines, lauréates du premier prix du récent concours IYCGM 2019.
Photo: GD/CVN

Le principal objectif du projet était de résoudre des problèmes environnementaux et d’apporter des bénéfices à la société. Pour ce faire, tout le groupe, qui comprenait Bùi Nhât Linh, Nguyên Thi Huong Giang, Bùi Thi Minh Thuy, a eu comme projet de mettre sur pied une entreprise sociale en vue de créer des emplois pour les personnes handicapées, qui rencontrent de nombreuses difficultés dans la vie.

À travers la création de peintures à partir de bananiers, le groupe souhaite également promouvoir l’image du pays, du peuple et de la culture vietnamiens auprès des amis internationaux.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.