03/07/2018 17:11
>>Yémen: le président exige le retrait des rebelles de la province de Hodeida
>>Yémen: une frappe fait 9 morts au nord de Sanaa

Plus de cinquante personnes, dont des civils, ont été tuées en deux jours de bombardements au sud de la ville de Hodeida, dans l'Ouest du Yémen, où les Houthis ont renforcé leurs positions défensives, ont indiqué mardi 3 juillet des sources militaires, hospitalières et des témoins. Dans la ville, cible d'une offensive des forces progouvernementales, les Houthis ont creusé des dizaines des tranchées, ont rapporté des témoins. Ils ont également établi des positions défensives en barrant les routes avec des blocs en béton et des conteneurs, selon ces sources. Les Houthis ne cessent d'acheminer, à la faveur de la baisse des combats autour de Hodeida, des renforts tout comme les forces progouvernementales, selon des sources militaires. Ces préparatifs militaires ont précédé le retour lundi 2 juillet de l'émissaire de l'ONU, Martin Griffiths, à Sanaa où il espère obtenir un accord des rebelles pour épargner la ville de Hodeida et son port, essentiel pour les importations de produits alimentaires et l'acheminement de l'aide humanitaire. Dimanche 1er et lundi 2 juillet, 43 Houthis ont été tués dans les bombardements aériens sur les lignes de front au Sud de la ville, ont indiqué des sources de l'hôpital Al-Alfi à Hodeida.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.