14/12/2018 22:36

L'Iran a salué jeudi 13 décembre les avancées "prometteuses" obtenues à l'issue de consultations entre les belligérants yéménites qui se sont tenues en Suède sous l'égide de l'ONU, et a espéré que des négociations futures permettent de parvenir à un accord final. "Nous saluons les accords entre les deux parties supervisés par le représentant du secrétaire général des Nations unies et considérons comme prometteurs ces pas positifs et ces accords préliminaires pour la poursuite des pourparlers", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi. La guerre au Yémen, qui oppose les Houthis politiquement soutenus par Téhéran aux forces pro-gouvernementales appuyées militairement par une coalition menée par Ryad, a fait 10.000 morts et provoqué la pire crise humanitaire au monde selon l'ONU. L'accord négocié jeudi 13 décembre prévoit l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu "dans les prochains jours" à Hodeida (ouest), ville portuaire contrôlée par les insurgés et qui subit les assauts de la coalition progouvernementale. Les belligérants doivent se retirer de la ville et du port, par où passe l'essentiel de l'aide humanitaire au Yémen. L'Iran a joué "un rôle constructif" dans l'organisation des discussions de paix en Suède, a affirmé M. Ghassemi, disant espérer la réouverture prochaine du port de Hodeida et de l'aéroport de la capitale Sanaa afin que l'aide puisse être acheminée.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’histoire de l’ao dài a son musée privé

ASEAN: la connexion des patrimoines régionaux à l’ère numérique au cœur d’une conférence L’ASEAN est célèbre pour ses nombreux patrimoines naturels et culturels qui sont devenus des destinations attrayantes au niveau mondial. Dans le contexte de développement technologique rapide, la connectivité et la promotion des valeurs patrimoniales dans la région poseront les bases d’un développement durable du tourisme.