18/02/2019 10:03

>>Le Conseil de sécurité de l'ONU établit une mission pour soutenir l'accord sur Hodeïda au Yémen
>>Yémen: l'ONU fait état de progrès dans la mise en œuvre des engagements sur le cessez-le-feu

Le gouvernement yéménite et les rebelles Houthis sont parvenus à un accord sur la première phase du redéploiement de combattants hors de la ville portuaire de Hodeida (Ouest), ont annoncé dimanche 17 février les Nations unies dans un communiqué. Les premiers retraits de combattants de Hodeida auraient dû intervenir deux semaines après l'entrée en vigueur le 18 décembre d'une trêve conclue en Suède. Si cette dernière est globalement respectée, selon l'ONU, des retards ont été pris, dans le redéploiement des combattants comme dans un échange de prisonniers. Hodeida, port stratégique sur la mer Rouge, est le point d'entrée de l'essentiel des importations et de l'aide humanitaire internationale au Yémen. Après deux jours de discussion dans cette ville, le gouvernement et les Houthis ont finalisé un accord sur la première phase du redéploiement et sont également parvenus à un accord de principe sur la deuxième phase, a annoncé l'ONU dans un communiqué. Les discussions étaient conduites par l'ex-général danois Michael Lollesgaard, chef de la mission d'observateurs de l'ONU chargée de faire appliquer la trêve.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam