23/10/2018 17:10
>>Yémen: l'ONU craint une aggravation de la crise alimentaire
>>Yémen: l'ONU s'efforce de mobiliser davantage de soutien à la réponse humanitaire

Si la tendance actuelle devait se poursuivre, jusqu'à 14 millions de personnes pourraient être en situation de "pré-famine" dans les mois à venir au Yémen, estime dans une récente note interne le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock. "La situation humanitaire au Yémen est la pire au monde. Environ 75% de la population, soit 22 millions de personnes, ont besoin d'une aide et de protection, dont 8,4 millions sont en situation d'insécurité alimentaire grave et dépendent d'un apport en nourriture urgent", souligne M. Lowcock dans ce document datant du 18 octobre et remis aux quinze membres du Conseil de sécurité. "Dans le pire cas, ce chiffre de 8,4 millions pourrait augmenter de 5,6 millions, mettant le nombre total de personnes au Yémen en conditions de pré-famine à 14 millions", précise le responsable qui doit faire mardi un exposé devant le Conseil de sécurité sur la situation humanitaire dans le pays. À cet égard, il cite un prix de l'essence qui a augmenté de "45%" et un rial qui s'est "déprécié de 47% par rapport au dollar". "Depuis septembre, il a perdu 20% de sa valeur" et "l'impact de cette dépréciation affecte chaque famille au Yémen", précise-t-il. Pour le Yémen, "la plus vaste opération humanitaire est en cours", poursuit-il, en indiquant que "plus de 200 partenaires apportent aide et protection" via un plan humanitaire international.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.