16/06/2020 16:15
La commune d’Y Ty dans le district de Bat Xat est devenue une nouvelle destination touristique prisée et est dorénavant considérée comme la deuxième Sa Pa de la province montagneuse de Lào Cai (Nord).
>>Sa Pa détient le record de la plus grande vallée de roses au Vietnam
>>À Sa Pa, le village de Cát Cát parmi les plus beaux endroits à visiter après le COVID-19

Avec un peu de chance, vous pourrez vous émerveiller devant la "mer de nuages" à Y Ty.

Les visiteurs qui viennent profiter de la beauté des paysages naturels de ce "paradis des nuages dans le Nord-Ouest du Vietnam" contribuent à stimuler l'économie locale et améliorer la vie quotidienne de ses habitants.

Dans le passé, la station balnéaire de Sa Pa était le choix incontesté du tourisme à Lào Cai. Mais à présent, les touristes gravitent également autour d’Y Ty, célèbre à juste titre pour ses forêts primaires, ses rizières en terrasses et la culture des minorités ethniques qui y habitent. La saison des pluies est un moment privilégié pour visiter les cascades Ong Chua (Reine des abeilles), Rông (Dragon), Ba tâng (Trois étages), la grotte Phin Ngan ou le pic Pu Ta Leng. Les rizières en terrasses d’Y Ty sont particulièrement photogéniques pendant la saison de maturité du riz fin septembre.

Y Ty est une commune frontalière défavorisée. Pour remédier à la situation, la province de Lào Cai a désigné le tourisme comme fer de lance du développement économique à long terme d’Y Ty et mobilise les ressources nécessaires à la promotion du tourisme local.

Protéger l'environnement

De nombreuses familles d’Y Ty proposent des services de homestay (hébergement chez l’habitant). Ces familles sont formées pour accueillir et communiquer avec les clients et protéger l'environnement local.

"L'an dernier, nous avons accueilli environ 15.000 visiteurs, dont plus de 100 étrangers. La restructuration économique locale fait donc ses preuves et concrètement, le nombre de ménages pauvres a baissé de 15%", nous informe Pham Van Tâm, président du Comité populaire de la commune d’Y Ty.

La saison de maturité du riz à Y Ty. 

La préservation et la promotion de la culture des ethnies minoritaires locales sont la clé du développement touristique durable à Y Ty. Notamment, les fêtes traditionnelles telles que la descente aux champs, Put Tông – la danse du feu des Dao rouges et Khô Già Già, la fête  traditionnelle de l'ethnie Hà Nhi consistant à prier pour de bonnes récoltes… sont des traits culturels originaux qui rencontrent beaucoup de succès auprès des touristes.

Ly Xa Xuy (domicilié au hameau de Mo Phu Chai) a été l'un des premiers à faire du tourisme communautaire à Y Ty. Il est retourné dans sa région natale après avoir obtenu sa licence à l'Université nationale de génie civil. Il s’emploie à promouvoir la culture locale comme biais de développement du tourisme durable.

"Les habitants et les autorités devraient reconnaître l'importance des valeurs culturelles locales, notamment la préservation de l’architecture caractéristique des maisons + trinh tuong + des Hà Nhi", a-t-il indiqué.

Ces derniers temps, le district de Bat Xat a lancé un projet du développement du tourisme tourné vers la préservation et la promotion des valeurs culturelles, et a ainsi accueilli 69.000 touristes, avec des revenus estimés à 20 milliards de dôngs.

"Bat Xat fera partie de la zone touristique nationale de Sa Pa", a informé Nguyên Quang Binh, vice-président du Comité populaire du district de Bat Xat. "Lào Cai est une zone dans laquelle le développement touristique sera basé sur la préservation des valeurs culturelles et la protection de l’environnement. L'écotourisme et le tourisme communautaire seront la clé pour améliorer les conditions de vie des habitants de la région", a-t-il souligné.

Texte et photos : Thuy Hà-DL/CVN


Y Ty, mer de nuages

À 350 km de Hanoï et à une altitude de 2.000 m, Y Ty est une commune montagneuse du district de Bat Xat. Pour se rendre à Y Ty, les visiteurs doivent consacrer un peu de temps au voyage, qu’ils peuvent effectuer en train de Hanoï à Lào Cai, ou bien en moto. Le deux-roues est le moyen de transport privilégié car il offre à la fois la liberté de déplacement au voyageur mais aussi un meilleur point de vue pour profiter au maximum des paysages et de la route grandiose de cette zone montagneuse.
 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.