13/05/2018 17:26
Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, s'en est pris dimanche 13 mai au patron de la SNCF Guillaume Pepy, qui mépriserait usagers et ses propres salariés.
>>SNCF: les syndicats appellent les cheminots aux urnes pour "s'exprimer librement" sur la réforme
>>SNCF: retour progressif à un trafic normal samedi 5 mai
>>La réforme de la SNCF toujours sur les rails, la grève aussi

Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France lors d'une réunion à Paris le 2 février. Photo: AFP/VNA/CVN

Le patron de la SNCF a annoncé jeudi 10 mai "une opération de reconquête" de ses clients malmenés par la grève des cheminots, avec des billets de TGV à petit prix tout l'été et des prix cassés sur les cartes de réduction.

"On nous dit clairement + pour les abonnés, on va faire un geste, peut-être 50%+. Mais ils ont eu plus de 50% de leur abonnement remis en cause dans ma région! ", a expliqué l'ancien ministre. Il a aussi regretté que M. Pepy "fasse une différence" entre les usagers d'Ile-de-France, qui auraient des remises de 50% et ceux d'autres régions.

"J'ai eu plus de suppressions de trains qu'ailleurs!", a souligné M. Bertrand à propos de sa région. "On se fout du monde, on se fout de l'usager", a-t-il déploré, notant que "les gens, ils ne demandent pas une tonne de choses", juste "que les trains arrivent à l'heure".

M. Pepy doit-il quitter la tête de la SNCF? "Ce n'est pas Guillaume Pepy, c'est le système SNCF, avec 630 filiales", a-t-il rétorqué.

"Ce n'est pas un problème de personnes, il y a une technostructure SNCF déconnectée des usagers et de leurs agents", a fustigé M. Bertrand, ancien membre de LR.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.