13/09/2019 11:07
Noami Osaka, ancienne N°1 mondiale, a annoncé jeudi soir 12 septembre qu'elle mettait fin à sa collaboration avec l'entraîneur Jermaine Jenkins, en poste depuis février dernier, en expliquant que le moment était venu pour un changement.
>>US Open: Osaka perd son titre et son trône
>>US Open: la jeunesse régale, Nadal et Osaka déroulent

La Japonaise Naomi Osaka à l'US Open de tennis, le 2 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Je vous écris pour vous informer que Jay et moi ne travaillerons plus ensemble. Je suis super reconnaissante du temps passé ensemble et de tout ce que j'ai appris sur et en dehors des courts. Mais je sens que le moment est venu pour un changement", écrit la Japonaise victorieuse de l'US Open 2018, Noami Osaka, et de l'Open d'Australie 2019 sur son compte Twitter.

"Je vous apprécie et serai toujours au chaud (dans vos bras), Nat et Jordan. Merci pour tout", a conclu Osaka, battue en 8e de finale au dernier US Open la semaine dernière.

En février, juste après sa victoire à Melbourne, elle s'était séparée de Sascha Bajin, élu entraîneur de l'année 2018. Depuis, la Japonaise, actuellement 4e joueuse mondiale, a travaillé avec Jermaine Jenkins jusqu'à l'annonce de leur séparation jeudi soir 12 septembre.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.