15/06/2018 16:52
Près d’un an après l’ouverture des premiers établissements à Hô Chi Minh-Ville et à Hanoï, la startup vietnamienne Wisepass a récemment fait ses premiers pas en Thaïlande et aux Philippines avec l’ambition de conquérir le marché d’Asie du Sud-Est.
>>Le Vietnam, une destination attrayante pour les startup françaises
>>Bond des investissements dans les startups vietnamiennes

Le Pdg de la  startup vietnamienne Wisepass, Lâm Trân.
Photo: Hông Phuc/CVN

Cette plate-forme fonctionne selon la méthode d’inscription des membres. Pour en devenir un, les clients doivent avancer 6 millions de dôngs pour le service de base et 12 millions de dôngs pour le service de haute qualité. Les titulaires de la carte peuvent acheter de l’alcool, des repas et des billets de cinéma dans plus de 100 lieux agréés: restaurants, hôtels 5 étoiles, bars, salles de cinéma et établissements de la franchise Starbucks à Hô Chi Minh et à Hanoï.

Au départ, Wisepass proposait des services d’achat de bouteilles d’alcool dans les restaurants et bars connectés à son application, a déclaré le Pdg de la firme, Lâm Trân. Après des études de marché, la startup a diversifié ses activités en coopération avec 30 restaurants, 50 cafés de la chaîne Starbucks et le complexe cinématographique CGV. Les gestionnaires entendent même prochainement étendre leurs activités aux secteurs de l’hôtellerie et de l’hébergement en travaillant avec des hôtels prestigieux et des compagnies immobilières.

"Nous sommes en train de mobiliser davantage de capitaux pour ajouter un service d’hébergement sur cette application. Une fois ce pallier franchi, nos concurrents ne pourront plus nous imiter",a déclaré Lâm Trân.

90% des clients sont des entreprises ayant recours à cette application pour leurs personnels de gestion et agents de vente afin de faciliter le contrôle de leurs dépenses et factures, a-t-il ajouté.

Augmentation du nombre de marchés en Asie du Sud-Est

Wisepass a un objectif d’étendre son réseau à 250 lieux acceptant de fournir ses services dans les marchés potentiels en Asie du Sud-Est à la fin de 2018.
Photo: WIP/CVN

Fin 2017, Expara Ventures, une entreprise de Singapour, a décidé d’investir 400.000 dollars dans Wisepass.

Outre la diversité des services, la startup met également l’accent sur l’augmentation du nombre de marchés potentiels en Asie du Sud-Est, avec la  Thaïlande comme première cible. "Dans notre plan de développement, nous avons choisi Bangkok comme première destination à l’étranger parce que c’est une ville touristique avec beaucoup d’étrangers venus des quatre coins du monde", a affirmé Lâm Trân.

En Thaïlande, Wisepass a déjà établi un réseau de près de 20 bars et restaurants fournissant ses services. Elle a fixé comme objectif de porter ce chiffre à 30 dans deux mois et d’ajuster son offre pour s’adapter aux besoins de la clientèle locale.

Début avril dernier, la startup vietnamienne a officiellement annoncé sa présence à Manille, aux Philippines. Il s’agit d’une des villes les plus densément peuplées du monde, avec 43.000 habitants/km², et une des plus riches d'Asie du Sud-Est. La clientèle courtisée par Wisepass est essentiellement la classe moyenne disposant d’un revenu mensuel de 60.000 pesos (environ 1.150 dollars).

Au cours des 3e et 4e trimestres de cette année, Wisepass s’implantera en Malaisie et en Indonésie avec pour objectif d’étendre son réseau à 250 lieux acceptant de fournir ses services (restaurants, bars, cafés, salles de cinéma…)

Lâm Trân souhaite que les profits de Wisepass augmentent fortement afin de favoriser l’embauche des étudiants les plus défavorisés et ainsi les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent à l’occasion de leurs études.

Nguyên Tùng/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.