31/03/2022 14:58
Will Smith a refusé de quitter la cérémonie des Oscars après avoir giflé l'humoriste Chris Rock, comme il lui avait été demandé, a annoncé mercredi 30 mars l'Académie des Oscars, qui a entamé une procédure disciplinaire contre l'acteur.
>>CODA triomphe aux Oscars, Will Smith gagne mais fait le coup de poing
>>Début de la soirée de gala des Oscars à Hollywood 
>>Les Oscars de retour à Hollywood, le grand soir pour CODA ?

L'acteur Will Smith et sa femme Jada Pinkett Smith à la 94e cérémonie des Oscars, le 27 mars à Los Angeles. Photo : AFP/VNA/CVN

Réagissant pour la première fois publiquement, Chris Rock a de son côté déclaré au début d'un spectacle à Boston qu'il était "encore en train de digérer ce qui s'est passé".

"Si nous souhaitons préciser qu'il a été demandé à M. Smith de quitter la cérémonie et qu'il a refusé, nous reconnaissons également que nous aurions pu gérer la situation différemment",
a écrit dans un communiqué l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui décerne les Oscars.

C'est une plaisanterie de Chris Rock sur le crâne rasé de Jada Pinkett Smith, atteinte d'alopécie - une maladie provoquant une importante chute de cheveux, dont elle a révélé souffrir voici quelques années - qui avait déclenché l'esclandre dimanche soir. Will Smith était soudainement monté sur scène et avait giflé Chris Rock sous l'œil médusé des célébrités et des téléspectateurs.

L'artiste de 53 ans, récompensé peu après l'incident par l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans La Méthode Williams, a depuis lors présenté des excuses publiques à Chris Rock et à l'Académie des Oscars.

Le conseil d'administration de cette dernière s'est réuni mercredi 30 mars et a "ouvert la procédure disciplinaire à l'encontre de Will Smith en raison de violations du règlement de l'Académie, ce qui inclut les contacts physiques inappropriés, les conduites abusives ou dangereuses et la compromission de l'intégrité de l'Académie", selon le communiqué. L'institution reine du cinéma américain donne à l'acteur un délai d'au moins 15 jours pour "être entendu au moyen d'une réponse écrite".

Une éventuelle "action disciplinaire" à son encontre sera discutée lors d'une réunion prévue le 18 avril, ajoute-t-elle. Elle pourrait inclure la suspension ou l'exclusion de Will Smith de l'Académie, qui compte près de 10.000 membres.

Harvey Weinstein, magnat déchu d'Hollywood condamné pour viol et agression sexuelle, avait été exclu de l'Académie en plein mouvement #MeToo en 2017. Quelques mois plus tard, elle avait aussi expulsé le réalisateur Roman Polanski et l'acteur Bill Cosby.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Le Laos, l’une des destinations préférées des touristes vietnamiens Selon un rapport du ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs internationaux dans ce pays augmente à nouveau, après l'ouverture complète des frontières au Laos début mai.