25/04/2020 21:33
Les États-Unis ont annoncé vendredi 24 avril qu'ils allaient vendre des respirateurs artificiels à au moins quatre pays en voie de développement pour combattre le coronavirus.
>>New York maintient le confinement pour un mois encore
>>Les masques médicaux doivent aller en priorité au personnel de santé

La disponibilité en respirateurs artificiels est essentielle pour sauver les malades du COVID-19 en situation de détresse respiratoire.
Photo : AFP/VNA/CVN

Donald Trump a dit avoir parlé au téléphone avec ses homologues d'Indonésie, de l'Équateur, du Salvador et du Honduras, promettant de leur fournir ces équipements médicaux cruciaux pour les malades du COVID-19.

"Nous allons leur envoyer des respirateurs dont ils ont désespérément besoin, nous en avons récemment produit en grand nombre, et nous allons les aider de beaucoup d'autres manières", a déclaré le président américain sur Twitter après sa conversation avec le président équatorien Lenin Moreno, dont le pays est le deuxième le plus frappé d'Amérique latine par la pandémie.

Le secrétaire d'État américain adjoint pour l'Amérique latine, Michael Kozak, a confirmé que Washington allait vendre ces respirateurs.

"Nous avons réussi à satisfaire nos propres besoins, nous pouvons recommencer à en exporter", a-t-il dit à des journalistes.

"Dans beaucoup de cas, ces pays veulent simplement en acheter. Ils ne nous demandent pas de les payer pour eux", a-t-il assuré, tout en précisant quecertains d'entre eux pourraient utiliser l'aide américaine pour financer ces importations.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).