19/08/2018 16:50
>>La Syrie condamne la reprise des sanctions américaines contre l'Iran
>>Syrie: bombardements et combats intensifs contre l'EI dans le désert de Soueida
>>Syrie: bombardements et combats intensifs entre les forces syriennes et l'EI

Washington a retiré son fonds de développement pour la Syrie, a déclaré samedi 18 août le président américain Donald Trump, exhortant aux "pays riches" d'y contribuer. "Les États-Unis ont mis fin au paiement annuel de 230 millions de dollars pour le développement de la Syrie", a tweeté le président. "L'Arabie saoudite ainsi que d'autres pays riches au Moyen-Orient commenceront à payer les frais à la place des États-Unis", a-t-il dit. "Je veux développer les États-Unis, notre armée et les pays qui nous aident!" Plus tôt dans la journée de vendredi 17 août, le Département d'État américain a déclaré que le fond, qui était destiné à soutenir la stabilisation de la Syrie, avait été réorienté. L'ancien secrétaire d'État américain Rex Tillerson avait annoncé le 13 février que les États-Unis s'étaient engagés à verser 200 millions de dollars pour soutenir la coalition anti-État islamique (EI) et la reconstruction de la Syrie. M. Trump aurait toutefois ordonné en mars une suspension du fonds, demandant davantage d'informations sur la façon dont cette somme était utilisée et exhortant à d'autres pays d'y prendre part et payer plus. Il a également indiqué que son pays retirerait ses troupes de la Syrie "très bientôt".

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.