02/06/2018 18:02
L'administration Trump se prépare à donner un coup de pouce aux centrales à charbon et nucléaire, en perte de vitesse aux États-Unis, dans le but selon elle de sécuriser le réseau électrique du pays.
>>La mission impossible des villes américaines pour respecter l'accord de Paris
>>Climat: l'accord de Paris encore loin de prendre vie

Une centrale électrique au charbon à Baltimore, le 9 mars 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Malheureusement, la fermeture imminente de centrales énergétiques pouvant fonctionner en permanence va conduire à la rapide dégradation d'une partie importante de la diversité de notre approvisionnement en énergie et affecter la capacité de résistance de notre réseau électrique", justifie la Maison Blanche dans un communiqué vendredi 1er juin.

Aussi "le président Trump a demandé au secrétaire à l'Énergie Rick Perry de préparer des mesures à prendre immédiatement afin de faire cesser la perte de ces ressources", est-il ajouté sans plus de précision.

Selon une vaste coalition représentant aussi bien les utilisateurs que des producteurs d'énergie, il s'agit en fait de "sauver les centrales à charbon et les centrales nucléaires du pays".

Leur communiqué, entre autre relayé par la fédération professionnelle du secteur pétrolier aux États-Unis API, met en avant un document interne du département de l'Énergie qui souligne l'importance des centrales fonctionnant avec un carburant disponible sur place comme les centrales nucléaires et à charbon.

"En raisons de facteurs réglementaires et économiques, beaucoup de ces centrales ont dû cesser de fonctionner prématurément et beaucoup d'autres prévoient de le faire prochainement", écrit le document.

La part de l'énergie produite par le charbon et le nucléaire ne cesse de fait de diminuer aux États-Unis depuis l'envolée de la production de pétrole et surtout de gaz de schiste, beaucoup moins cher.

Les centrales à charbon doivent aussi gérer de nouvelles normes de pollution.

"Pour promouvoir la défense nationale et maximiser les approvisionnements en énergie domestique, une action fédérale est nécessaire pour faire cesser ces fermetures", assure le document. Il y est notamment évoqué la possibilité de forcer les opérateurs des réseaux électriques à acheter de l'énergie à des centrales spécifiques.

Pour Todd Snitchler de l'API, "ce projet de l'administration visant à apporter de l'aide aux centrales à charbon et nucléaire qui peinent à rester rentables au prétexte de la sécurité nationale serait sans précédent et malavisé".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.