23/07/2020 08:55
La Chine a fermement condamné mercredi 22 juillet la demande des États-Unis de fermer le consulat général de Chine à Houston
>>La Chine exhorte les États-Unis à mettre fin au plan de vente d'armes à Taïwan
>>Sanctions contre Huawei: la Chine accuse les États-Unis d’"abus de pouvoir"
>>La Chine exhorte les États-Unis à cesser de s'ingérer dans les affaires de Hong Kong

Devant le consulat chinois que les États-Unis ont annoncé fermer à Houston, au Texas, le 22 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le 21 juillet, la partie américaine a brusquement demandé à la partie chinoise de fermer son consulat général à Houston. Une telle décision "viole gravement le droit international et les normes fondamentales régissant les relations internationales, viole gravement l'accord consulaire bilatéral entre la Chine et les États-Unis", a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse régulière.

"La Chine demande instamment à la partie américaine de révoquer immédiatement sa mauvaise décision, sinon la Chine réagira certainement de manière légitime et nécessaire", a indiqué M. Wang.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.