29/06/2019 20:05
Le président russe Vladimir Poutine a indiqué que Moscou et Washington avaient "chargé (leurs) ministres respectifs des Affaires étrangères d'entamer les consultations" sur une prolongation du traité nucléaire START3.
>>Au G20 Finances, avertissements tous azimuts sur les tensions commerciales
>>Poutine veut rencontrer Trump au G20

Le président russe Vladimir Poutine (gauche) et son homologue americain Donald Trump, le 28 juin au Japon. Photo: AFP/VNA/CVN

"Mais on ne peut pas encore dire si cela aboutira à la prolongation" de cet important traité de contrôle des armements nucléaires stratégiques, qui arrive à échéance en 2021, a dit Vladimir Poutine en marge du G20 d'Osaka.

Il est revenu sur sa réunion bilatérale vendredi 28 juin avec son homologue américain Donald Trump: "C'était une bonne rencontre, très pragmatique".

Ce traité bilatéral de réduction des armes stratégiques, dont le dernier volet baptisé "New START" a été signé en 2010, maintient les arsenaux nucléaires russe et américain bien en deçà du niveau de la Guerre froide.

Il arrive à échéance en 2021, dans une période de fortes tensions entre les deux plus grandes puissances nucléaires. La Russie et les États-Unis ont déjà suspendu cette année leur participation au traité de désarmement nucléaire INF portant sur les armes à portée intermédiaire (de 500 à 5.500 km) signé pendant la Guerre froide, s'accusant mutuellement de le violer.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Dông Thap: un séjour rustique chez Phong le Vent Si vous avez besoin d’une ambiance rustique et tranquille en pleine nature, entourée de fleurs multicolores, la maison en bambou Phong le Vent à Sa Déc répond parfaitement à vos attentes.