24/08/2017 09:31
La Bourse de New York a terminé en baisse mercredi 23 août sous la pression de prises de bénéfices au lendemain d'une nette hausse et de nouvelles incertitudes sur les réformes à Washington: le Dow Jones a perdu 0,40% et le Nasdaq 0,30%.
>>Wall Street profite d'un rebond et termine en nette hausse
>>Wall Street, sans élan, termine en ordre dispersé

Wall Street termine en baisse. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 87,80 points, à 21.812,09 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, 19,07 points, à 6.278,41 points.

L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,35%, ou 8,47 points, à 2.444,04 points.

En l'absence de nombreux acteurs du marché et d?événement économique d'importance, ce repli "est sans doute principalement lié à des prises de bénéfices au vu de la forte progression du prix des actions (mardi, 22 août)", a avancé Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Le Dow Jones avait notamment enregistré sa plus forte hausse en quatre mois (+0,90%).

"La saison des résultats est finie, il y a très peu d'indicateur majeur, le gros événement de la semaine, le symposium de Jackson Hole, se déroulera surtout vendredi (25 août) et samedi (26 août)", a rappelé M. Lynch.

Sur fond d'interrogations sur la trajectoire des politiques monétaires, les investisseurs attendent en particulier les discours des responsables des banques centrales européenne, Mario Draghi, et américaine, Janet Yellen.

Le marché a aussi été ébranlé mercredi par des propos du président américain Donald Trump, qui a menacé dans un discours mardi soir 22 août de "fermer le gouvernement" s'il n'obtenait pas les financements pour la construction d'un mur entre les États-Unis et le Mexique.

Par ailleurs selon un article du New York Times, le fossé grandit entre Donald Trump et le chef des républicains au Sénat, Mitch McConnell.

"Ces derniers développements n'inspirent pas vraiment une grande confiance sur la possibilité que les discussions autour du budget et du relèvement du plafond de la dette se déroulent harmonieusement", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

L'immobilier en forme

Seul indicateur américain notable du jour, les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont fortement chuté en juillet, reculant de 9,4% par rapport à juin.

L'indice regroupant les valeurs de l'immobilier au sein du S&P 500 a cependant grimpé de 1,03%.

"Dans la mesure où les ventes de maisons neuves, qui traditionnellement ralentissent en hiver, sont restés ces derniers temps presque aussi élevées qu'en été, cela suggère que le problème ne vient pas de l'absence de demande mais plutôt d'une offre trop faible", a relevé Chris Low de FTN Financial. "Personne ne semble s'inquiéter de voir les acheteurs s'évaporer, en tout cas pas le marché", a-t-il ajouté.

Sur le front des valeurs, le géant des supermarchés Wal-Mart et le groupe informatique Alphabet (Google) ont respectivement baissé de 0,07% à 79,96 dollars et progressé de 0,23% à 942,58 dollars après l'annonce d'un partenariat concurrençant directement Amazon (-0,92% à 958,00 dollars).

Le rachat par le groupe de distribution en ligne de la chaîne de supermarchés bio Whole Foods (-0,07% à 41,68 dollars), annoncé en juin, a par ailleurs été approuvé mercredi 23 août par les actionnaires de ce dernier.

La chaîne de magasins d'articles de maison et de jardin Lowe's a perdu 3,71% à 73,01 dollars après des résultats décevants et une révision à la baisse de sa prévision de bénéfice annuel.

La chaîne de magasins de vêtements American Eagle Outfitters, qui a dépassé les attentes avec un chiffre d'affaires en hausse de 3% au deuxième trimestre, a grimpé de 7,76% à 12,08 dollars.

L'hébergeur de sites web GoDaddy s'est apprécié de 1,15% à 42,35 dollars. Le groupe a annoncé que son directeur général Blake Erving allait prendre sa retraite à la fin de l'année et serait remplacé par l'actuel directeur des opérations Scott Wagner.

Le marché obligataire progressait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans s'affichait vers 20H20 GMT à 2,164% contre 2,213% mardi soir et celui des bons à 30 ans à 2,745%, contre 2,785%.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?