22/08/2017 10:08
Wall Street a terminé en ordre dispersé lundi 21 août, la baisse du baril de pétrole pesant sur le secteur de l'énergie: le Dow Jones a pris 0,13% tandis que le Nasdaq a cédé 0,05%.
>>Wall Street termine dans le rouge une séance chahutée par Washington
>>Wall Street s'inquiète du recule nettement

Wall Street proche de l'équilibre à la mi-séance, prudente dans un marché marqué par la faiblesse des secteurs de l'énergie, de la technologie et de la finance. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 29,24 points à 21.703,75 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 3,40 points à 6.213,13 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,12%, ou 2,82 points, à 2.428,37 points.

En l'absence d'indicateur ou de résultat d'entreprise majeur, "avoir juste une journée sans polémique ou tweet controversé est peut-être une bonne nouvelle", a expliqué Karl Haeling de LBBW.

De fait, "même si le S&P 500 est actuellement à seulement 2,2% (2,1% après la clôture, NDLR) de son niveau le plus haut atteint le 7 août, les éléments techniques actuels du marché font apparaître la possibilité d'un repli plus important", a remarqué Sam Stovall de CRFA.

Le repli prononcé des cours du pétrole coté à New York a quand même pesé lundi sur le marché des actions: l'indice regroupant les valeurs du secteur au sein du S&P 500 a reculé de 0,57%.

De façon plus générale, entre les polémiques autour du président américain, les doutes sur la capacité des parlementaires à adopter toute réforme économique significative, les tensions persistantes avec la Corée du Nord et les interrogations continues sur la valorisation des actions, "une certaine forme de temporisation domine actuellement sur Wall Street", a avancé Patrick O'Hare de Briefing.com.

Le marché obligataire progressait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans s'affichait vers 20h20 GMT à 2,182% contre 2,194% jeudi soir 17 août et celui des bons à 30 ans à 2,763%, contre 2,776%.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.