25/12/2019 15:30
La Bourse de New York a terminé proche de l'équilibre mardi 24 décembre, à l'issue d'une séance calme et raccourcie avant la fermeture des marchés pour Noël, mais le Nasdaq s'est distingué en battant un nouveau record.
>>Wall Street à des records, portée par Bœing et le commerce
>>Wall Street monte tranquillement à de nouveaux records

La Bourse de New York a terminé proche de l'équilibre mardi 24 décembre, à l'issue d'une séance calme et raccourcie avant la fermeture des marchés pour Noël. Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,13%, à 28.515,45 points. L'indice élargi S&P 500 a lui abandonné 0,02% pour finir à 3.223,38 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a en revanche grappillé 0,08%, à 8.952,88 points, franchissant tranquillement un nouveau record.

À la veille de la fermeture complète de la place new-yorkaise pour Noël, les échanges sont restés relativement limités à Wall Street.

"C'est la veille de Noël aujourd'hui et le spectre de Noël de l'année dernière est aux abonnés absents", a observé Patrick O'Hare de Briefing.

Minée par la guerre commerciale sino-américaine, la fermeture des administrations aux États-Unis et les craintes d'une récession mondiale, la place new-yorkaise avait en effet dévissé en décembre 2018.

Ce scénario ne s'est pas reproduit cette année, Wall Street évoluant au contraire à des niveaux records depuis plusieurs mois car le principal motif de crainte pour les investisseurs semble s'être estompé avec l'annonce d'un accord commercial préliminaire entre les États-Unis et la Chine.

Si peu de détails ont filtré sur le contenu exact de ce texte ou sur la date précise de sa signature, sa confirmation début décembre a contribué à rassurer les acteurs du marché.

Documents préoccupants pour Boeing

Par ailleurs, a indiqué M. O'Hare, les investisseurs "savent que la séance d'aujourd'hui marque le début de la période du Rebond de Noël", à savoir les cinq dernières séances de l'année et les deux premières de l'année suivante, généralement marquées par des gains à Wall Street.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans de la dette américaine était en légère baisse, s'établissant, vers 19h00 GMT, à 1,902% contre 1,929% la veille à la clôture.

Parmi les valeurs du jour, Uber a progressé de 0,36%. Son ancien patron et cofondateur Travis Kalanick va démissionner du conseil d'administration de l'entreprise le 31 décembre, a annoncé mardi 24 décembre la plateforme de réservation de voitures dans un communiqué.

Boeing a reculé de 1,35%  après les déclarations d'un conseiller du Congrès américain selon lesquelles l'avionneur leur a transmis de nouveaux documents préoccupants sur le 737 MAX, l'avion vedette du constructeur américain, cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents mortels.

Ces documents ont été envoyés "tard dans la soirée" lundi 23 décembre, quelques heures à peine après l'annonce de la démission immédiate du patron du groupe Dennis Muilenburg. Le départ de M. Muilenburg et son remplacement à compter du 13 janvier par David Calhoun, avait permis au titre de Boeing de progresser nettement lundi 23 décembre.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Hô Chi Minh-Ville, destination préférée des touristes vietnamiens Dans le classement des principales destinations des touristes vietnamiens en 2019 publié par Agoda, important site international de réservation d'hôtels, Hô Chi Minh-Ville arrive en tête.