08/06/2018 11:55
Wall Street a terminé en ordre dispersé jeudi 7 juin, un bond de l'action MacDonald's soutenant le Dow Jones tandis que le Nasdaq, après trois records de suite, a été lesté par un recul des valeurs technologiques.
>>Wall Street, dominée par les banques, termine en nette hausse
>>Wall Street, emmenée par la technologie, propulse le Nasdaq à un record

L'indice Dow Jones a profité d'un bond de l'action McDonald's (+4,37%) au plus haut à la clôture depuis début février.
Photo: Reuters/VNA/CVN

Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 0,38%, à 25.241,41 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 0,70%, à 7.635,07 points. L'indice S&P 500 a baissé de 0,07% à 2.770,37 points. "Sans nouvelle majeure jeudi 7 juin, les valeurs technologiques, qui ont fortement avancé ces derniers jours, ont été vendues par les courtiers" a commenté Karl Haeling de LBBW. Twitter (-1,00%), Netflix (-1,65%) ou Facebook (-1,65%) ont notamment subi ce recul des valeurs de la tech, l'indice les regroupant au sein du S&P 500 perdant de son côté 1,09%.

À l'inverse, l'indice Dow Jones a profité d'un bond de l'action McDonald's (+4,37%) au plus haut à la clôture depuis début février. La chaîne de restauration envisagerait de supprimer des emplois dans le cadre d'un plan d'économies de 500 millions de dollars d'ici 2019. L'indice vedette a également pu compter sur les progressions de majors pétrolières ExxonMobil (+1,00%) et Chevron (+2,90%) dans le sillage d'une hausse marquée des cours du pétrole.

Les tensions politiques entre les États-Unis et la Chine ont semblé s'apaiser jeudi alors que l'on "semble s'éloigner d'une guerre commerciale" entre les deux pays d'après Adam Sarhan de 50 Park Investment. Un responsable de l'administration Trump a confirmé mercredi 6 juin la proposition de Pékin d'acheter près de 70 milliards de dollars de biens américains supplémentaires à condition que l'administration Trump abandonne sa menace de tarifs douaniers sur 50 milliards de dollars de marchandises chinoises.

Intelligence artificielle

Mais à la veille d'un sommet réunissant les dirigeants des pays riches du "Groupe des Sept", le G7, le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président français Emmanuel Macron ont averti Donald Trump qu'ils ne se laisseraient pas intimider par les menaces de guerre commerciale du président américain. "Ce sommet promet d'être animé" a indiqué Patrick O'Hare de Briefing. Les rendements sur la dette américaine à 10 ans se détendaient nettement après une forte hausse la veille, ceux à dix ans reculant vers 20h30 GMT à 2,921% contre 2,972% mercredi 6 juin à la clôture et ceux à 30 ans baissant à 3,075% contre 3,122% à la précédente fermeture.

Parmi les autres valeurs du jour, Amazon (-0,38% à 1.689,30 dollars) va diffuser en direct 20 matches par saison du Championnat d'Angleterre de football pendant trois ans à partir de 2019/2020, a annoncé jeudi 7 juin la Premier League, confirmant les ambitions du géant américain dans ce domaine. Alphabet (maison-mère de Google) a perdu 1,09% à 1.134,42 dollars.

Google s'est engagé à ce que ses travaux en matière d'intelligence artificielle ne servent pas à fabriquer des armes ou quoi que ce soit d'autre qui puisse causer des blessures, après un tollé interne sur une collaboration du groupe avec le Pentagone. Le géant des OGM et des pesticides Monsanto a été retiré de la cote jeudi après avoir été officiellement racheté pour 63 milliards de dollars par le groupe allemand Bayer.
 
AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.