11/07/2018 17:09
Wall Street a terminé en hausse mardi 10 juillet, les marchés délaissant les craintes de guerre commerciale pour se concentrer sur la saison des résultats trimestriels d'entreprises qui s'annoncent solides.
>>Wall Street termine en hausse, tirée par les banques
>>Wall Street, profitant d'un rapport sur l'emploi, finit en hausse

Traders sur le parquet du New York Stock Exchange le 5 juillet.
Photo: AFP/VNA/CVN

Selon les résultats définitifs à la clôture, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,58% à 24.919,66 points. Le Nasdaq, à forte composante technologique, a pris 0,04% à 7.759,20 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,35% à 2.793,84 points. "Les marchés sont focalisés sur les résultats d'entreprises", a commenté Peter Cardillo de Spartan Capital.

La saison des comptes trimestriels va réellement démarrer vendredi avec les chiffres de plusieurs grands noms de la banque. Mais mardi déjà, PepsiCo a affiché un chiffre d'affaires supérieur aux attentes malgré une baisse de son bénéfice.
 
Le cours a fortement avancé (+4,76%) après cette annonce. Sur la totalité des entreprises qui composent le S&P 500, "les attentes des analystes portent sur une hausse de 20% des bénéfices. Nous serons sans doute au-delà", a anticipé Art Hogan de B. Riley FBR, ce qui hisserait les résultats du deuxième trimestre assez proche de ceux, historiquement élevés, du premier.

Dans ce contexte d'optimisme assez généralisé où dix des onze sous-indices sectoriels qui composent le S&P 500 ont progressé sur la séance, "les investisseurs ont mis les craintes de guerre commerciale de côté", a affirmé M. Cardillo.

Malgré l'imposition vendredi 6 juillet de droits de douane punitifs entre les États-Unis et la Chine, les marchés ont pris acte du fait qu'"il ne s'est rien passé depuis", a affirmé M. Hogan.

Le marché obligataire se tendait très légèrement: le rendement sur la dette américaine à 10 ans montait vers 20h25 GMT à 2,866% contre 2,856% lundi 9 juillet à la clôture et celui à 30 ans avançait à 2,967% contre 2,964% à la précédente clôture.

Parmi les valeurs du jour, le constructeur aéronautique Boeing (+1,53% à 347,16 dollars) a annoncé mardi 10 juillet avoir enregistré une hausse de 6% de ses livraisons d'avions commerciaux au deuxième trimestre, tirées essentiellement par son moyen-courrier B737.

Tesla a pris 1,24% à 322,47 dollars, le constructeur de véhicules électriques haut de gamme ayant conclu un accord pour construire une gigantesque usine à Shanghai capable de produire 500.000 automobiles par an.

Le groupe de grande distribution Nordstrom a perdu 2,67% à 52,09 dollars alors qu'il a anticipé mardi 10 juillet à l'occasion d'une journée investisseurs une croissance de ses ventes de 3 à 4% par an d'ici 2022. Toutefois, la division des vêtements et des chaussures ne va croître en moyenne que de 1% par an, a indiqué la société.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.