29/01/2019 08:37
Wall Street a terminé en forte baisse lundi 28 janvier, affaiblie par le plongeon des titres Caterpillar et Nvidia dans le sillage d'annonces de résultats financiers inférieurs aux anticipations, dans un contexte de ralentissement de l'économie en Chine.
>>Wall Street soutenue par les résultats d'IBM et United Technologies
>>Wall Street affectée par les inquiétudes sur la croissance mondiale
>>Wall Street termine en hausse, optimiste sur la guerre commerciale

La Bourse de New York termine en recul lundi 28 janvier.
Photo: AFP/VNA/CVN

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,84% pour terminer à 24.528,22 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 1,11% à 7.085,68 points. L'indice élargi S&P 500 a abandonné 0,78% à 2.643,85 points. Membre éminent de l'indice Dow Jones et baromètre de l'état de l'économie mondiale, Caterpillar a été lourdement sanctionné lundi 28 janvier, perdant 9,13% après s'être attendu à une stagnation du marché chinois cette année, un pays qui représente 10% à 15% de ses ventes d'engins de construction.

Le groupe de semi-conducteurs Nvidia a quant à lui dégringolé de 13,82% après avoir revu à la baisse sa perspective de chiffre d'affaire trimestriel en raison de la décélération de l'économie dans le même pays. "Les annonces de Caterpillar et Nvidia n'étaient pas anticipées et cela donne évidemment une tonalité négative à ce début de semaine très chargée en résultats d'entreprises", a réagi Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Une flopée de résultats de géants de la cote sont attendus dans les prochains jours, notamment de groupes technologiques très sensibles à l'état de l'économie mondiale. Apple ouvrira le bal mardi 29 janvier, en pleine déconfiture boursière et méventes d'iPhone, suivi mercredi par Facebook - et son cortège de scandales - et Microsoft. Amazon suivra jeudi, et la maison mère de Google, Alphabet, fermera la ronde le 4 février, soit en début de semaine prochaine. Hors du secteur technologique, Boeing, Pfizer, General Electric et Chevron doivent également livrer leurs comptes trimestriels cette semaine.

Les commentaires liés à l'économie chinoise seront scrutés dans la mesure où la santé de la deuxième économie mondiale fait partie des principales préoccupations des investisseurs, alors que la guerre commerciale se poursuit avec les États-Unis. Les courtiers ont pour le moment été peu rassurés lundi par l'annonce d'une rencontre cette semaine entre le président Donald Trump et le négociateur en chef chinois Liu He, en visite à Washington pour de nouvelles tractations commerciales, selon le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans reculait à 2,748% vers 21h30 GMT, contre 2,759% vendredi 25 janvier à la clôture, et celui à 30 ans montait à 3,068%, contre 3,066% en fin de semaine dernière.


AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.