13/10/2021 11:53
Précurseur de la sociologie et de l’esthétisme au Vietnam, polymathe respecté des plus grands intellectuels du pays, le Professeur Vu Khiêu a rendu son dernier souffle le 30 septembre 2021 à l’âge de 105 ans. Il laisse derrière lui un immense vide et un héritage culturel gigantesque.
>>Le professeur Vu Khiêu décoré de la Croix de Chevalier de Hongrie
>>Le Premier ministre félicite le professeur Vu Khiêu pour son centenaire

Le Professeur Vu Khiêu.  Photo : VNA/CVN
Véritable phénomène dans le monde de la recherche culturelle et consacré par ses pairs "grand maître de philosophie et professeur hors pair des sciences humaines", Vu Khiêu faisait l’admiration de tous les Vietnamiens, affirme le professeur Hoàng Chuong, fondateur du Centre de Recherches et de Préservation de la Culture vietnamienne.

Né le 19 septembre 1916 dans une famille pauvre de la province de Nam Dinh (Nord), Vu Khiêu adhère très tôt au Parti communiste vietnamien où il assume différentes missions. En dehors de son activisme politique, Vu Khiêu se passionne pour la culture vietnamienne. Il est le premier directeur de l’Institut de Sociologie où il enseigne  l’esthétisme, deux disciplines alors inconnues au Vietnam.

«Vu Khiêu est la fierté du Vietnam. Il était un maître inégalé de la culture et de la civilisation vietnamiennes. Il a mené un grand nombre de recherches sur l’art en général et a été le seul professeur à enseigner l’esthétisme aux artistes vietnamiens», se souvient le professeur Hoàng Chuong.

Durant la guerre contre les Américains, Vu Khiêu célèbre l’héroïsme vietnamien et encourage les artistes à dénoncer les atrocités de la guerre et les vices humains à travers leurs écrits et leurs peintures. Ses ouvrages Marx, Engel et Lénine parlent de la morale, Notre Parti débat de la morale ou encore Les valeurs morales nouvelles sont toujours d’actualité.

+La civilisation de Thang Long+, +A propos de la civilisation vietnamienne+ et +Héros et artistes+, trois des livres les plus connus de Vu Khiêu.
Photo : VOV/CVN

Vu Khiêu s’est intéressé aux grands lettrés vietnamiens Cao Ba Quat et Ngô Thi Nhâm auxquels il a consacré un ouvrage respectivement en 1970 et 1976. Il a également signé des centaines d’ouvrages sur les sciences humaines. Historien réputé de la capitale, Vu Khiêu a mené un grand nombre de recherches sur l’éducation, l’économie, les religions, la mode, le folklore, les légendes et la littérature de cette ville millénaire sous les différentes dynasties, des rois Hung fondateurs jusqu’à ce jour, en passant par les Ly, Trân, Lê, Nguyên, etc…

En 2010, à l’occasion du millénaire de Hanoï, Vu Khiêu alors âgé de 95 ans a été nommé président du Conseil consultatif de rédaction du gigantesque ouvrage de 2.400 pages intitulé La civilisation de Thang Long.

"Vu Khiêu était une encyclopédie sur les origines de la culture vietnamienne. Ses connaissances embrassaient tous les domaines: littérature, histoire, philosophie, esthétique, morale jusqu’à la pensée de Hô Chi Minh. Ses écrits et allocutions étaient très appréciés de plusieurs générations de Vietnamiens", a indiqué le professeur Phong Lê, ancien directeur de l’Institut de la Littérature vietnamien.

Vu Khiêu a reçu le prix Hô Chi Minh en 1996, le titre de Héros du travail en 2000, l’Ordre de l’Indépendance, première classe en 2006 et le titre de Citoyen émérite de la capitale en 2010.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Lancement du circuit touristique à pied La cérémonie de lancement du circuit à pied "L'architecture française au cœur de Hanoï" et de l'application de présentation automatique (App Audio Guide) a eu lieu dans la matinée du 23 octobre au Musée national d'histoire du Vietnam.