15/08/2021 08:55
Le Sud-Est comprend Hô Chi Minh-Ville et les cinq provinces de Bà Ria-Vung Tàu, Binh Duong, Binh Phuoc, Dông Nai et Tây Ninh. Moteur de la croissance du pays, il recèle de nombreux beaux endroits à visiter.
>>Voyager à vélo et à moto
>>Randonnées et activités de plein air au Vietnam
>>Saigontourist développe ses activités touristiques avec la région Sud-Est

La zone touristique de Lac Canh Dai Nam Van Hiên à Binh Duong.
Photo : CTV/CVN

Le Sud-Est du Vietnam se caractérise par des paysages naturels très variés selon que l’on se trouve sur le plateau, le delta ou le littoral, ainsi que par sa diversité écologique et ses activités urbaines. Ci-dessous quelques-unes des destinations touristiques les plus attrayantes de la région.

Parc national de Cát Tiên

À environ 160 km au nord-est de Hô Chi Minh-Ville, le Parc national de Cát Tiên est situé dans les provinces de Dông Nai, Binh Phuoc  (Sud) et Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). D’une superficie de 71.350 ha, cette forêt tropicale primaire abrite de nombreux arbres séculaires et des centaines d’espèces d’oiseaux comme faisan à plumage rouge, cigogne quam xanh, éléphant, gaur...

Le parc attire non seulement les chercheurs, naturalistes, archéologues, explorateurs, mais aussi les touristes. En amont de la rivière Dông Nai, les archéologues ont découvert un temple relevant de la culture de Phù Nam. Un ouvrage archéologique de grande valeur qui a permis d’identifier l’existence d’un royaume tombé dans l’oubli.

Le Parc national de Cát Tiên a été classé par l’UNESCO en tant que réserve mondiale de biosphère en 2001 et il est reconnu site Ramsar pour l’importance de ses zones humides depuis 2005.

Lac Canh Dai Nam Van Hiên 

À 40 km de Hô Chi Minh-Ville, Lac Canh Dai Nam Van Hiên est la zone du tourisme et de loisirs la plus grande du Vietnam (450 ha). Elle est située dans la cité municipale de Thu Dâu Môt, province de Binh Duong.

Dans cette zone, il y a le temple Dai Nam (Kim Diên) avec ses statues, bas-reliefs et objets de culte sertis d’or, le mont Bao Son, le temple dédié aux génies Nui (Montagne), Nông (Agriculture), Bach Hô (tigre blanc), un zoo avec lion, tigre et rhinocéros blancs, girafe, zèbre... Il y a aussi une piscine à vagues, un parc aquatique, un delphinarium.

Plage de Long Hai

La plage de Long Hai à Bà Ria-Vung Tàu.
Photo : CTV/CVN

Long Hai est un bourg du district de Long Dât, province de Bà Ria-Vung Tàu, à 25 km de la ville de Vung Tàu. Aux alentours du bourg, il y a plusieurs belles plages sauvages au pied de la montagne Minh Dam où l’on peut prendre un bain de soleil et se baigner. Ici, il y a aussi le temple Dinh Cô que les pèlerins y fréquentent souvent à la fête Dinh Cô (au 12e jour du 2e mois lunaire) pour prier pour de bonnes pêches au large.

Binh Châu - Hô Côc

La zone écotouristique de Binh Châu - Hô Côc (appartient au district de Xuyên Môc, province de Bà Ria-Vung Tàu). Elle est située au milieu d’une forêt de cajeputiers avec une mare d’eau chaude. Ceci forme un ensemble de sources et de petits lacs d’eau chaude avec une température allant de 37°C à 82°C.

Les nappes d’eau souterraines de cette forêt de cajeputiers contiennent du silicate, du nitrate, du souffre, du chlorure de sodium, du chlorure... aux vertus thérapeutiques. À côté de la forêt de Binh Châu, se trouve la mer Hô Côc avec sa plage de sable en pente douce. Binh Châu et la mangrove de Vàm Sát à Hô Chi Minh-Ville ont été reconnues par l’Organisation mondiale du tourisme comme deux des 65 zones écotouristiques durables du monde.

Landes de Bàu Lach

Au milieu des forêts et des montagnes, les grandes étendues d’herbes de Bàu Lach forment une sorte de steppe d’une superficie de 500 ha, à environ 15 km du bourg de Duc Phong, dans le district de Bù Dang. En fait, e lles se divisent en une vingtaine de landes tapies au creux de la forêt. La plus grande et la plus belle s’étend sur près de 140 ha avec des étangs, ce qui a permis d’y développer un tourisme de villégiature. On peut faire du camping et de la marche. La forêt est également riche en chutes d’eau et en arbres séculaires, on peut y trouver plusieurs espèces d’oiseaux. Ce grand parc naturel est bordé de quelques villages des ethnies minoritaires M’nông, S’tiêng et Ma.

Vung Tàu

Vung Tàu est un grand centre touristique de la province de Bà Ria-Vung Tàu. Ici, la mer et les montagnes s’harmonisent naturellement avec l’architecture urbaine, les monuments commémoratifs, et les lieux de cultes, les pagodes et les églises. Un atout pour cette séduisante ville touristique balnéaire. Vung Tàu se situe dans une région où il n’y a pas d’hiver, les zones de villégiature fonctionnent donc toute l’année. On y dénombre sept plages, d’une beauté sans pareil : Sau (Thùy Vân), Truoc (Tâm Duong), Dâu (Phuong Thao), Dua (Huong Phong), Hàng Bàng (Lang Du), Vong Nguyêt (O Quan). Parmi les quelques autres sites à ne pas manquer: Dang sur la montagne Nho, la montagne Lon, le village blanc de Bach Dinh, ou encore la pagode Tinh Xa, qui donne sur la mer.

Côn Dao

La beauté sauvage de l’archipel de Côn Dao.
Photo : CTV/CVN

Dépendant de la province de Bà Ria-Vung Tàu, Côn Dao se situe à 180 km de la ville de Vung Tàu en suivant la côte. L’archipel comprend 14 magnifiques îles et îlots avec des ressources naturelles, une plage de rêve, le site historique de la prison de Côn Dao, des tombeaux et un cimetière. Sur la plus grande île, celle de Hàng Duong, on peut flâner dans le bourg de Côn Dao, situé entre l’aéroport Co Ông et le port Bên Dâm. Un lieu très peuplé avec plusieurs zones de villégiature, et quelques administrations. 

Côn Dao est souvent considéré comme le petit paradis de ceux qui désirent allier nature, histoire, et biodiversité maritime.

Mont Bà Den

Le mont Bà Den (Dame Noire), dans la province de Tây Ninh, est le point culminant du Sud-Est (986 m). Vous pouvez le gravir par un téléphérique. D’en haut, la vue vous laissera sans voix. Le sommet est aussi riche de nombreux sites, vestiges historiques, culturels, religieux et révolutionnaires, comme le temple Bà, la pagode, les grottes Thanh Long, Huyên Môn, et Kim Quang, la caverne Gio, la tour Tô. L’occasion de découvrir l’histoire de ce lieu.

Saint-Siège du caodaïsme

Le Saint-Siège du caodaïsme à Tây Ninh.
Photo : CTV/CVN

Le Saint-Siège du caodaïsme est niché à 4 km à Sud-Est de la ville de Tây Ninh. Ce monument réputé a été construit en 1926 et s’étend sur une surface d’environ 1 km². Le temple Thanh, construit avec l’architecture typique des pagodes et les temples caodaïstes combinent à perfection le style architectural oriental avec les voûtes et motifs ornementaux de l’Occident. 
                        
CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Hô Chi Minh-Ville promeut ses atouts touristiques sur les plateformes en ligne Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville se déroule du 4 au 25 décembre avec de nombreuses activités organisées à la fois en présentiel et en ligne.