22/06/2014 15:49
Plages ensoleillées, sable fin, temples, maisons en palmier ou encore cavernes merveilleuses, le Centre regorge de lieux hétéroclites et surprenant à découvrir sans modération. Petite escapade photographique dans cette région si particulière.
Le sanctuaire de My Son regorge de temples Chàm, bâtiments hindouistes en ruine datés du VIIe au XIIIe siècle, marqués par une architecture en briques rouges. Dommage que les bombes américaines soient passées par là…


Exit les grandes villes et leur agitation, bonjour calme et balades bucoliques. À moins d’une heure de Dà Nang, la cité antique de Hôi An, province de Quang Nam, offre un cadre certes très touristique mais parfait pour se reposer et profiter de l’air de la campagne. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville compte 120.000 habitants. Ce petit bijou est marqué par une architecture chinoise, japonaise et française.

Rouge, bleu, jaune, vert… la nuit, Hôi An s’illumine plongeant le visiteur dans un univers magique et enfantin.


Ce qui fait la particularité de la ville, ce sont ses magasins proposant des vêtements sur mesure qui permettent à chacun de réaliser la tenue de ses rêves. Dans les rues, les pousse-pousse flirtent avec les motos, les couleurs vives se battent en duel pendant que les touristes, eux, ne savent plus où donner de la tête.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Hôi An offre des paysages atypiques
et dépaysants.


La nuit, la ville se métamorphose en cité lumière, grâce à des centaines de milliers de lampions, entre réel et imaginaire, à la manière des dessins animés de Miyazaki. Pour les plus motivés, les alentours de Hôi An ont aussi leur petit lot de surprises à l’image du village en palmiers d’eau de Câm Thanh, des temples Cham ou encore des Montagnes de marbre.

Texte et photos : Marion Riegert/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.