08/07/2020 10:47
L'Allemagne et la Belgique ont demandé un vote au Conseil de sécurité de l'ONU sur un projet de résolution prolongeant l'aide humanitaire transfrontalière en Syrie auquel devrait s'opposer la Russie avec un veto, selon des diplomates.
>>L'envoyé de l'ONU met en garde contre une éventuelle escalade en Syrie
>>L'ONU préoccupée par l'impact du COVID-19 sur les Syriens
>>Un convoi de 40 véhicules militaires turcs entre dans le Nord de la Syrie

Des volontaires apportent de l'aide dans un camp de déplacés près de la ville syrienne de Deir al-Ballut, proche de la frontière turque, le 14 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le résultat du vote est attendu mardi 7 juillet en fin de journée. "On va avoir un veto russe", a estimé sous couvert d'anonymat un diplomate, une prédiction partagée par d'autres sources diplomatiques. Le projet de l'Allemagne et de la Belgique, deux membres non permanents du Conseil de sécurité chargés du volet humanitaire du dossier syrien à l'ONU, réclame un an de prolongation de l'autorisation qui s'affranchit de tout aval de Damas pour acheminer de l'aide humanitaire.

Le texte maintient les deux points d'entrée utilisés actuellement à la frontière turco-syrienne, à Bab al-Salaam et Bab al-Hawa et demande une extension pour un an, jusqu'au 10 juillet 2021, du dispositif qui expire vendredi 10 juillet. Des diplomates avaient indiqué la semaine dernière que la Russie, pendant les négociations, avait réclamé une extension de seulement six mois et de supprimer le point d'entrée de Bab al-Salaam moins utilisé que celui de Bab al-Hawa.

L'accès par cette dernière localité permet notamment d'acheminer de l'aide humanitaire aux quelque trois à quatre millions de personnes vivant dans la région d'Idleb (Nord-Ouest) qui échappe au contrôle de Damas. Si la Russie met son veto au texte germano-belge, une position que pourrait aussi adopter la Chine, il s'agira du 15e veto russe depuis le déclenchement de la guerre en Syrie en 2011.

Selon un rapport publié mardi par l'ONU à Genève, la région d'Idleb, dernier bastion insurgé du Nord-Ouest de la Syrie, continue de subir une situation humanitaire désastreuse.

AFP/VNA/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.