26/07/2021 16:53
Selon Forbes, VinFast, le constructeur automobile du groupe vietnamien Vingroup, se prépare à lancer ses derniers modèles de voitures électriques dans les salles d'exposition en Amérique du Nord et en Europe, en mars de l'année prochaine.
>>VinFast à l'assaut des marchés européen et américain
>>Le constructeur automobile VinFast va étendre son réseau de concessionnaires au Laos

Le modèle VF e35 de VinFast.
Photo : vinfast/CVN

La marque Vinfast ne cache pas ses ambitions et planifie de s’implanter rapidement dans les grands marchés que sont les États-Unis, le Canada, la France, les Pays-Bas et l'Allemagne. Le grand objectif de VinFast est également de concurrencer directement Tesla à l'échelle mondiale.

Pour ce faire, l’entreprise a déclaré qu'elle continuerait de recruter de hauts dirigeants provenant de grandes marques automobiles tels que Tesla, BMW, Porsche, Toyota et Nissan afin de perfectionner son système.

"Avec des voitures électriques intelligentes soutenues par les capacités de recherche et de production éprouvées de VinFast, nous sommes convaincus que nous pouvons être compétitif face aux grandes marques aux États-Unis aujourd’hui", a assuré Jeremy Snyder, directeur de la croissance de VinFast U.S.

En particulier, Jeremy Snyder est un ancien responsable du développement commercial mondial au sein de l’entreprise  Tesla. Il a déclaré qu'il est le premier employé de VinFast aux États-Unis et que sa succursale compte actuellement environ 100 personnes, composée de personnel à temps plein et de  consultants.

Selon une source à VinFast, le 12 juillet dernier, cette société a officiellement ouvert des succursales aux États-Unis, au Canada, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, en préparation du lancement mondial de ses nouveaux véhicules électriques. La gamme sera lancée en octobre, avec les deux modèles VF e35 et VF e36 qui seront mis en vente dans le monde entier en mars 2022.

Cette unité vietnamienne envisageait initialement de vendre 56.000 véhicules électriques à travers le monde en 2022. En raison de la grave pénurie de puces sur le marché mondial, elle a finalement décidé de réduire ses ambitions de 15.000 unités.

Commentant les ambitions de VinFast, Bill Russo, directeur de la Société de conseil Automobility Ltd basée à Shanghai, et ancien Pdg de Chrysler, s'est dit optimiste : "Vinfast est en phase de commercialisation très rapide et elle semble être née pour se mondialiser".

"Les Américains achèteront-ils des voitures vietnamiennes ? Les voitures japonaises étaient bon marché dans les années 1970 et les sud-coréennes dans les années 1980. Il existe donc de nombreux précédents selon lesquels des entreprises asiatiques peuvent remporter des marchés", a ajouté Russo.

Lors de l’assemblée annuelle de la société tenue en juin dernier, le président de Vingroup, Pham Nhât Vuong, a déclaré : "Il est temps pour nous, Vingroup et le Vietnam, de réaliser notre rêve à l'international et de mettre notre nom sur la carte du monde".

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.