30/05/2022 09:10
François Gabart et ses quatre équipiers ont battu le record de traversée de la Méditerranée dans la nuit de samedi à dimanche (du 28 au 29 mai) à bord du maxi-multicoque volant SVR Lazartigue, ralliant Marseille à Tunis en 13 heures et 55 minutes, a annoncé dimanche 29 mai son équipe.
>>Voile : Black Jack remporte la Sydney-Hobart devant LawConnect et SHK Scallywag
>>Voile : Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe, élu marin de l'année 2021

Le skipper François Gabart, à bord de son maxi-multicoque volant SVR Lazartigue, avant de quitter le port de Marseille, le 18 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Gabart améliore un record que Pascal Bidegorry et 11 équipiers détenaient depuis douze ans à bord de Banque Populaire V (14 h 20 min 34 sec).

Bidegorry était d'ailleurs aux côtés de Gabart ce week-end, tout comme Antoine Gautier, Émilien Lavigne et Guillaume Gatefait.

Les cinq hommes, à bord d'un maxi-trimaran de 32 mètres de long capable de voler grâce à ses foils (appendices latéraux) et sorti des chantiers en juillet dernier, ont parcouru les 455 miles théoriques (environ 842 km) à la vitesse moyenne de 33,7 nœuds/heure (environ 62,5 km/h).

Gabart, qui se trouve en Méditerranée depuis un mois, a expliqué que cette tentative n'était pas prévue au programme mais que ses équipiers et lui devaient se rendre à Tunis dimanche "et il se trouve qu’un épisode de mistral se présentait. Alors pourquoi ne pas tenter (le record, NDLR) ?".

Le maxi-multicoque volant SVR Lazartigue, barré par François Gabart et ses quatre équipiers, au large de Marseille, le 18 mai. Photo : AFP/VNA/CVN

Le vainqueur du Vendée Globe 2012/2013 (course autour du monde seul sans escale à bord de monocoques de la classe Imoca) s'adjuge un nouveau record, lui qui détient aussi celui du tour du monde en solitaire en 42 jours 23 heures.

Le skipper de 39 ans est désormais à la barre d'un nouveau géant des mers, le dernier-né d'une flotte élitiste.

"Avec ce bateau, on a l’ambition de gagner des courses mais aussi de battre d'autres records. Il y en a plein qui nous font rêver, notamment le plus grand, le Trophée Jules Verne (tour du monde en équipage sans escale, record détenu par Francis Joyon sur Idec Sport, en 40 jours 23 heures)", a poursuivi le marin.

Gabart s'est inscrit à la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire qui s'élancera le 6 novembre de Saint-Malo mais, à ce jour, il ne peut pas prendre le départ. Pour ce faire, il doit présenter un certificat de jauge délivré par la classe Ultim dont il dépend et qui lui refuse ce sésame en raison d'un litige sur la conformité du trimaran, relative à une règle internationale de sécurité. Gabart a saisi la justice.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques Ces derniers temps, Hô Chi Minh-Ville a introduit la culture locale dans ses activités touristiques et considère cela comme l'une des stratégies pour promouvoir le tourisme de la ville. De nombreux districts et arrondissements lancent constamment de nouveaux produits pour stimuler le marché du tourisme de la ville.