05/06/2019 18:08
Chaque dimanche, Vo Trong Dinh destine la plupart de son temps au projet environnemental Ecobricks (éco-briques).

>>Lutte contre les déchets plastiques: Dà Nang met le turbo!
>>Protection de l’environnement pour un développement durable à Cô Tô
 

Vo Trong Dinh (gauche). Photo: TN/CVN


Des dizaines de millions de sacs en nylon sont utilisés quotidiennement dans l’ensemble du pays rien que pour emballer les aliments achetés dans les marchés. "Chaque fois que je rentre du marché, j’ai au moins 5 sacs à jeter dans la poubelle", déclare une ménagère.

Selon des experts, de toutes les ordures, le nylon est le plus difficile et le plus lent à se décomposer dans le milieu naturel: 100 ans, et même jusqu’à 500 ans s’il est enterré. Or, au Vietnam, les sacs en nylon et d’autres produits plastiques représentent 5% à 10% du volume d’ordures qui sont traités par enfouissement. Une fois rejetés dans la nature, ces articles deviennent une grande calamité publique, et sont la cause de bien des ravages: interruption des courants d’eau, mort des êtres aquatiques et atteinte aux terres cultivables, héberge des insectes nuisibles et microbes avec le risque d’apparition éventuelle d’épidémies… Il est donc temps de sensibiliser la population pour changer son comportement dans l’utilisation des sacs en nylon. Actuellement,  plusieurs organisations se sont déjà lancées dans cette mission.

Tous les week-ends, Vo Trong Dinh, secrétaire adjoint de l’organisation de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, président de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh du 3e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville, consacre du temps à sa passion: le ramassage des sacs en nylon et des bouteilles en plastique usagés. Avec ces déchets rassemblés, il peut fabriquer les briques écologiques (Ecobricks). Il s’agit d’un projet environnemental très utile. Ce projet a été lancé par M.Dinh et des jeunes du 3e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

 

Des bouteilles ou "briques écologiques". Photo: TN/CVN


C’est quoi la briques écologiques?

Il s’agit d’un produit fabriqué à partir de sacs en nylon et de bouteilles en plastique usagés. D’abord, on les nettoie. Puis, on coupe ces sacs en nylon en petits morceaux et on remplit les bouteilles nettoyées.

Durant le trajet pour rencontrer Vu Trong Dinh, nous avons vu plusieurs arbres verts plantés en pots fabriqués à partir des sacs en nylon et des bouteilles en plastiques usagés. 

Dans le cadre du projet Ecobricks, lui et des jeunes ont lancé une campagne pour la protection de l’environnement. Elle consiste à mobiliser des personnes dans le rassemblement des sacs en nylon et des bouteilles en plastique usagés. Ces déchets sont ensuite récupérés par l’organisme qui les échange contre un arbre vert.

 

"En seulement 2 semaines, nous avons rassemblés de nombreux déchets en plastique. Cela nous donne la motivation et la volonté pour surmonter toutes les épreuves et continuer à réaliser ce projet", a partagé Vu Trong Dinh.

De plus, deux bouteilles ou "briques écologiques" seront échangées contre un pot d’arbre vert. Avec cette récolte de déchets, on va pouvoir produire des tables, chaises ou encore des points de loisir pour les enfants.

"Il y a beaucoup de personnes qui participent à cette campagne. Sur la fanpage du projet, on voit beaucoup de jeunes de Hano
ï qui rassemblent des déchets, ils vont ensuite nous les livrer", a dit M. Dinh.

 


Du 8 au 9 juin, le Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh va lancer la campagne "Disons non aux sacs en nylon" dans un ensemble du pays. Il y aura des activités très significatives comme l’exposition des tableaux sur des méfaits des déchets en plastique, l’exposition des produits fabriqués à partir de déchets en plastique ou encore des activités: remplacer les sacs plastiques à usage unique par des sacs biodégradables et écologiques, remplacer également les sacs plastiques par des feuilles de bananier comme matériau écologique pour emballer les aliments.
 


Thu Huong/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.