26/02/2017 19:39
Le président français François Hollande a réagi le 25 février aux propos de son homologue américain Donald Trump, qui a cité la veille un ami lui ayant dit que "Paris n'est plus Paris", déclarant qu'il n'est "jamais bon de marquer la moindre défiance à l'égard d'un pays ami, je ne le fais pas à l'égard des États-Unis et je demande à ce que le président américain ne le fasse pas à l'égard de la France".
>>Le nombre de chômeurs en France resté stable en janvier
>>France : le gouvernement espère calmer le jeu en banlieue
>>Nouvel An lunaire : le président français formule ses vœux aux pays asiatiques

Le président français François Hollande. Photo : AFP/VNA/CVN

"Et je ne ferai pas de comparaison, mais ici, il n'y a pas de circulation d'armes, il n'y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule pour simplement avoir la satisfaction de créer du drame ou de la tragédie, il y a hélas du terrorisme et nous devons lutter contre le terrorisme tous ensemble", a-t-il ajouté en marge de l'inauguration du 54è Salon de l'Agriculture à Paris.

Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault s'est exprimé à son tour sur Twitter déclarant que "3,5 millions de touristes américains ont visité la France en 2016, ils seront toujours les bienvenus".

La maire de Paris Anne Hidalgo a également réagi aux propos du président américain, en postant sur Twitter une photographie où elle se tient le 25 février, aux côtés de deux symboles de la culture américaine, Mickey et Minnie, pour les 25 ans du parc d'attraction Disneyland Paris avec comme message :"À Donald et son ami Jim, depuis la Tour Eiffel, nous célébrons l'attractivité de Paris avec Mickey et Minnie".

Le président américain a tenu ces propos lors de la grande conférence annuelle des conservateurs (CPAC) à National Harbor dans le Maryland vendredi 24 février, afin de défendre sa politique migratoire. "J'ai un ami, c'est quelqu'un de très très important. Il adore la Ville lumière. Pendant des années, tous les étés, il allait à Paris, avec sa femme et sa famille (...) je lui ai demandé "comment va Paris ? Il m'a répondu "Paris n'est plus Paris" a déclaré Donald Trump.

"La sécurité nationale commence par la sécurité aux frontières. Les terroristes étrangers ne pourront pas frapper l'Amérique s'ils ne peuvent entrer dans notre pays (...) Regardez ce qui se passe en Europe ! Regardez ce qui passe en Europe !" a-t-il ajouté.

La ville de Paris a subi une série d'attaques terroristes le 13 novembre 2015, notamment dans la salle de concert du Bataclan et à plusieurs terrasses de café, faisant près de 130 victimes. D'autres tentatives visant plusieurs lieux symboliques ont depuis été déjouées.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Lai Châu séduit les touristes par ses festivités culturelles La province de Lai Châu (Nord-Ouest) abrite une bonne vingtaine d’ethnies. La beauté de ses vallées montagneuses, l’originalité de sa cuisine et la diversité de ses fêtes traditionnelles font de cette région l’une des plus originales du Vietnam.