18/12/2019 21:52

>>Iran: l'UE veut éviter "l'escalade", Washington met en garde contre "toute attaque"
>>L'Iran appelle l'UE à prendre des mesures en réponse à l'accord nucléaire
>>L'Iran et l'UE réaffirment leur adhésion à l'accord sur le nucléaire iranien

Michael Bock, président nommé par l'Allemagne de l'Instrument de soutien aux transactions commerciales (INSTEX), se rendra à Téhéran le mois prochain, a annoncé mardi 17 décembre le site iranien d'informations économiques Eghtesad Online. L'INSTEX est un mécanisme mis en place par la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne en janvier, visant à faciliter le commerce avec l'Iran et à contourner les sanctions anti-iraniennes américaines. Cette visite a pour objet de contribuer à accélérer la mise en oeuvre de l'INSTEX, a déclaré Abbasali Qazaee, chef de la Chambre de commerce conjointe Iran-Allemagne. Au cours de sa visite, qui débutera le 12 janvier, M. Bock rencontrera de hauts responsables politiques et économiques iraniens et participera à une réunion avec les représentants de la Chambre de commerce conjointe Iran-Allemagne. Cependant, M. Qazaee a souligné que "cela ne signifie pas que tous les problèmes seront résolus". "Si le mécanisme est utile, il couvrira les produits pharmaceutiques et les équipements médicaux au cours de la première phase et, plus tard, peut-être les denrées alimentaires", a-t-il dit. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.