13/01/2020 18:09
La visite printanière annuelle "Le Têt diplomatique" a eu lieu le 12 janvier dans le district de Ba Vi en banlieue de Hanoï, avec des représentants de nombreuses ambassades et organisations du pays.
>>Le «Têt Viêt» 2017 honorant l'áo dài et la dinh
>>Excursion des diplomates étrangers à Dông Anh
>>Programme "promenade printanière d’amitié" à Bac Ninh

"Le Têt diplomatique" 2020, le 12 janvier à la maison d’antan Viêt Xua dans le district de Ba Vi en banlieue de Hanoï.

À l’approche du Nouvel An lunaire traditionnel (le Têt) et en honorant l’année de la présidence vietnamienne de l’ASEAN, le Département de diplomatie culturelle et d’UNESCO du ministère des Affaires étrangères a organisé son printanière annuelle "Le Têt diplomatique". L'évènement s’est déroulé le 12 janvier à la maison d’antan et l’usine de transformation des produits agricoles Viêt Xua à Ba Vi, en banlieue de Hanoï.

Cette visite a permis aux représentants d’une trentaine d’ambassades, organisations, groupe d’ambassades au Vietnam, du ministère vietnamien des Affaires étrangères et du Groupe des femmes de la Communauté aséanienne (AWCH) de se rencontrer.

Le Dr Truong Quôc Tiên, président du conseil des directeurs du groupe Delta, gérant de Viêt Xua, a exprimé sa gratitude d’"accueillir les ambassadeurs et leur présenter les spécialités du pays", particulièrement à l’approche du Têt, fête la plus importante de l’année pour les Vietnamiens.

"Le Têt diplomatique" 2020 a présenté aux diplomates les spécialités et les coutumes des Vietnamiens, à savoir la fabrication traditionnelle des bánh chưng  (gâteaux de riz gluant en forme carée) et bánh dày (gâteaux de riz gluant en forme ronde), le thé Shan Tuyêt, les alcools fait maison, ou encore les bonbons de sésame et de maltose… Une activité annuelle très appréciée par l’ensemble des représentants, comme l’a souligné Duong Quôc Thanh, chef adjoint  du Département de diplomatie culturelle et d’UNESCO du ministère des Affaires étrangères.

Les diplomates conçoivent les +bánh chưng" (gâteaux de riz gluant de forme carrée) traditionnels.

Grâce aux artisans a lieu un concours de fabrication des bánh chưng avec les invités pour l’occasion.

"Au début, c’était très difficile. Mais finalement, j’ai réussi à concevoir deux +bánh chưng+", s’est exclamé l’ambassadeur d’Italie au Vietnam, Antonio Alessandro.

"J’aime beaucoup faire la cuisine, mais là, je me suis aperçue que c’était très difficile de plier les feuilles de bananier... Ces gâteaux seront ensuite cuits dans l’eau bouillante pendant des heures. C’est long, mais c’est un plat traditionnel autour duquel toute la famille se retrouve. C’est un très beau symbole", a partagé Armelle Warnery, épouse de l’ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery.

En guide de remerciement, plusieurs cadeaux ont été offerts aux participants. Une visite des usines de transformation Viêt Xua a été organisée afin que tous les invités puissent mieux comprendre la fabrication industrielle des produits agricoles biologiques. À la fin de la journée, les diplomates ont dégusté les plats traditionnels du Têt pour le dîner.

"C’est une belle occasion pour nous d’apprendre ce que signifie le Têt, la tradition du Vietnam, et le contexte de ces spécialités. Je souhaite à tout le peuple vietnamien beaucoup de prospérité, de bonheur, de fortune et de santé !", a exprimé l’ambassadeur de Suisse au Vietnam, Ivo Sieber.

Texte et photos : Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.