26/02/2021 22:10
Paris et Berlin ont décidé jeudi 25 février d'introduire des restrictions sous forme d'obligation de tests pour les transfrontaliers entre le département français de Moselle et les régions allemandes limitrophes, pour contrer la pandémie de COVID-19.
La frontière franco-allemande entre Strasbourg et Kehl.
Photo : AFP/VNA/CVN

La France et l'Allemagne se sont entendus dans ce cas pour éviter de recourir à une fermeture de la frontière avec contrôles stricts, contrairement à ce qu'a fait l'Allemagne avec la République tchèque et la région autrichienne du Tyrol, particulièrement affectées, comme la Moselle, par les variants du virus.

"Des contrôles à la frontière ne sont pour le moment pas à l'ordre du jour" côté allemand, a déclaré la chancelière Angela Merkel à la presse dans la soirée depuis Berlin, à l'issue d'un sommet européen consacré notamment à la pandémie. Au printemps 2020, lors de la première vague de la pandémie, la fermeture temporaire par l'Allemagne de sa frontière avec la France avait créé des tensions entre les deux pays et les populations au niveau local.

"Dans le cas de la République tchèque et de l'Autriche", avec lesquelles l'Allemagne a fermé récemment ses frontières face à la progression des variants du virus, "ce sont les autorités régionales allemandes concernées qui nous l'ont demandé expressément", a souligné Mme Merkel, pour justifier la différence de traitement.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.