26/09/2020 14:50
Le Japon a affirmé sa volonté d'accueillir les Jeux olympiques en 2021 "comme preuve de la victoire de l'humanité sur la pandémie" de coronavirus. 

>>JO de Tokyo : les organisateurs prévoient des réductions de coûts après le report en 2021
>>COVID-19 : l'e-sport en ligne de mire

 

Le Premier ministre japonais Yohishide Suga s'adresse dans un discours virtuel à l'Assemblée générale des Nations Unies à New York le 25 septembre 2020. 
Photo : AFP/VNA/CVN 


De nouvelles mesures sanitaires ont été décidées dans plusieurs pays comme l'Espagne, la Russie, Israël ou la France, où l'imposition par Paris de dispositions particulièrement strictes suscite l'incompréhension et la colère dans la région de Marseille (Sud).

Intervenant devant l'Assemblée générale virtuelle des Nations unies dans un message vidéo pré-enregistré, le nouveau Premier ministre japonais Yoshihide Suga a proclamé vendredi 25 septembre la détermination du Japon à recevoir les JO à Tokyo en 2021.

"L'été de l'année prochaine, le Japon est déterminé à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, comme preuve de la victoire de l'humanité sur la pandémie", a déclaré M. Suga.

Avec ou sans vaccin 

Les organisateurs des JO de Tokyo et le Comité international olympique (CIO) se montrent depuis quelques semaines plus confiants sur la possibilité d'organiser l'an prochain cet événement planétaire, qu'un vaccin soit disponible d'ici là ou pas.

Pour l'heure, la pandémie continue de progresser, avec des rythmes divers selon les continents.

En Europe, 5.128.975 cas positifs ont été recensés, dont 228.459 ont été mortels. Dans le monde, le bilan de la pandémie approche un million de morts, avec 985.707 décès enregistrés depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP vendredi 
25 septembre à 18h00 GMT.

Interrogé lors d'une conférence de presse à Genève sur la possibilité que le bilan final du COVID-19 atteigne deux millions de morts, un responsable de l'Organisation mondiale de la santé ne l'a pas exclu.

"Si nous ne faisons pas tout ce qui est possible, le nombre dont vous parlez n'est pas seulement envisageable mais malheureusement très probable", a répondu Michael Ryan, directeur des Situations d'urgence de l'OMS.


AFP/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.