13/02/2017 18:23
Dix personnes ont été interpellées dans la nuit du 12 au 13 février en Seine-Saint-Denis pour des violences urbaines, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris.

>>Grèce : boudé par la troïka, le budget 2015 adopté au Parlement
>>Grande-Bretagne : Cameron promet de s’attaquer à "l'effondrement moral" de la société

 

Un véhicule calciné le 12 février à Val d'Argent près d'Argenteuil, en France.
Photo : AFP/VNA/CVN


Les arrestations de police de Paris ont toutes eu lieu dans la commune de Drancy, a précisé une source policière à l'AFP.


"Un groupe d'une cinquantaine de jeunes (de la commune voisine) du Blanc-Mesnil sont allés à Drancy avec des barres de fer. Ils ont cassé sept voitures et la vitre d'une crèche a été brisée d'un coup de marteau", a ajouté cette source, notant que les interpellés étaient tous mineurs.

Selon cette source, une dizaine de voitures ont par ailleurs été incendiées sur le département pendant la nuit et des projectiles ont été lancés en direction des policiers en faction devant le poste de police situé au c
œur de la cité des 3.000 d'Aulnay-sous-Bois.

C'est dans cette cité que Théo, 22 ans, a subi un viol présumé le 2 février lors d'une interpellation violente. Toujours hospitalisé en raison de graves blessures dans la zone rectale, il s'est vu prescrire 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT).

À la suite de l'interpellation du jeune homme, un policier a été mis en examen pour viol, trois autres pour violences.

Le 12 février, onze personnes, dont huit mineurs, avaient été interpellées à Argenteuil dans le Val-d'Oise après des heurts avec les forces de l'ordre, l'incendie d'un véhicule et le caillassage d'un bus, avait indiqué la préfecture du département.

Le 11 février, une manifestation à Bobigny de soutien à Théo avait laissé place à de nombreuses dégradations. Trente-sept personnes avaient été interpellées en Seine-Saint-Denis dans les heures qui avaient suivi.

Des scènes de violences urbaines se produisent, chaque nuit, depuis une semaine dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.