03/02/2019 12:51
Le 13 janvier dernier, le réseau médical vietnamien Vinmec a signé un accord de coopération avec l’hôpital japonais SANNO et l’Université internationale japonaise de la santé et du bien-être (IUHW).
>>Plus de 300 bébés éprouvette nés à Vinmec
>>Vinmec Times City réussit une greffe de foie en extrême urgence

Cérémonie de signature d’un accord de coopération entre Vinmec, l’hôpital japonais SANNO et l’IUHW. Photo: Vinmec/CVN

Dans le cadre de cet accord de coopération, d’une durée de dix ans (2019-2029), le réseau médical Vinmec proposera un  modèle d’examen de santé général de haute qualité, appliqué par l’hôpital SANNO et l’université IUHW. Ce dernier est capable de détecter de nombreuses maladies complexes telles que cancer, maladies cardio-vasculaires, diabète…

Situé juste à côté de l’Hôpital international Vinmec Times City (Hanoï), le Centre d’examen de santé de haute qualité SANNO - Vinmec, doté d’infrastructures modernes et d’équipements médicaux les plus avancés,  fonctionne selon le modèle du SANNO et de l’IUHW.

Accroître l’efficacité des soins de santé primaires

Cet établissement fournira aux clients de tous âges des services de pointe, capables de dépister précocement le cancer, les maladies cardio-vasculaires ou le diabète…Afin de garantir l’intérêt des clients vietnamiens, le SANNO et l’IUHW participeront, avec Vinmec, à toutes les étapes des services médicaux: élaboration, expertise, évaluation des produits d’examen de santé générale, mise à disposition de Vinmec, de personnel japonais, hauts gestionnaires et agents médicaux qualifiés.

En outre, les deux partenaires japonais aideront Vinmec à améliorer sa capacité par le biais de la standardisation du fonctionnement, de la formation de médecins, aides-soignants et techniciens, aux normes internationales.

Le Centre d’examen de santé de haute qualité SANNO - Vinmec est doté d’infrastructures modernes et d’équipements médicaux les plus avancés.

Photo: Vinmec/CVN


La coopération avec le SANNO et l’IUHW permettra à Vinmec non seulement de réaliser l’objectif de fournir aux Vietnamiens des services de santé de haute qualité, mais aussi d’accroître l’efficacité des soins de santé primaires. Le dépistage précoce et le traitement à temps sont la clé permettant d’améliorer la prévention et la lutte contre les maladies graves.

Via la coopération avec ses deux partenaires, Vinmec organisera des programmes de conseils et d’éducation pour accentuer la prise de conscience des habitants sur la nécessité de passer des examens de santé générale pour dépister précocement certaines maladies.

Le SANNO et l’IUHW sont deux membres principaux du groupe  japonais IHW (International Health and Welfare), qui a été fondé en 1910. Il s’agit d’un groupe médical de premier rang à but non lucratif qui comprend une université de médecine, des hôpitaux ou des organisations du bien-être dans l’ensemble du Japon.                   
 


Créé en 1937, SANNO est l’un des hôpitaux privés les plus importants au Japon. Pour sa part, l’IUHW, fondée en 1995, est la première université à avoir proposé des formations spécifiques sur la médecine et le bien-être. Actuellement, elle compte 8.300 étudiants répartis dans 10 écoles membres et 24 spécialités.
 

Vinmec, premier système médical à but non lucratif, fondé en 2012 par Vingroup, un groupe économique multisectoriel de premier rang au Vietnam, est aussi l’unique système sanitaire privé fonctionnant selon un modèle sanitaire académique avec une chaîne d’hôpitaux, d’instituts de recherche et la coopération dans la formation médicale avec l’Université VinUni, une université à but non lucratif du groupe Vingroup qui accueillera les premiers étudiants en 2020. Actuellement, Vinmec dispose de sept polycliniques internationales (Hanoï, Ha Long, Hai Phong (Nord), Dà Nang, Nha Trang (Centre), Hô Chi Minh et Phu Quôc (Sud) et trois salles de consultations médicales (deux à Hanoï et une à Hô Chi Minh-Ville) dont deux aux normes internationales JCI (Joint Commission International). Il a créé aussi des Instituts de recherche spécialisés dans les cellules souches et technologies génétiques, le cancer. Selon sa vision stratégique, Vingroup souhaite posséder 10 établissements de santé dans l’ensemble du pays d’ici à 2020. Pour plus d’informations, consulter le site web http://www.vinmec.com/.

Huong Linh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Environ 4.000 croisiéristes au Vietnam en février Le voyagiste Saigontourist a accueilli deux paquebots le 11 février: Celebrity Constellation et Celebrity Millennium, soit 4.000 touristes de différentes nationalités (britannique, française, américaine...).