10/07/2020 11:44
Depuis le début de l'année, la province septentrionale de Vinh Phuc a mis en œuvre de nombreuses mesures pour maintenir sa croissance économique face à l’épidémie de COVID-19. Le décaissement des investissements publics est notamment accéléré pour assurer l'avancement de la construction des ouvrages et projets clés.
>>Vinh Phuc - destination idéale pour les investisseurs étrangers
>>Vinh Phuc promeut l’investissement aux États-Unis

Vinh Phuc adopte de nombreuses mesures pour accélérer le décaissement des investissements publics.

En 2020, le volume des investissements publics prévu dans la province de Vinh Phuc s’élève à 6.624,5 milliards de dôngs, dont près de 6.475 milliards de dôngs provenant du budget local, le reste de l'État.

Cependant, selon un récent rapport du Service provincial de la planification et de l'investissement, le décaissement des investissements publics alloués pour l’année 2020 reste encore faible. Jusqu'au 31 mai, la province de Vinh Phuc a déboursé plus de 1.352 milliards de dôngs, soit 20,4% du plan prévu annuel. Selon les estimations, ce chiffre devrait dépasser les 1.703 milliards de dôngs fin juin, soit 25,7% des investissements prévus.

Plusieurs raisons expliquent ce faible décaissement des investissements.

Premièrement, les investisseurs et les entrepreneurs se sont principalement concentrés sur le paiement des projets d'investissement public finalisés et achevés en 2019 et plus tôt.

Deuxièmement, les nouveaux projets ne sont toujours pas prêts : sélection, conception, maquettes des projets de constructions, évaluation des projets, lancement du processus d’appels d’offres… Autant d’étapes à terminer pour de nombreux projets afin de lancer le décaissement des fonds.

Il faut dire que l’épidémie de COVID-19 n’a rien facilité. La distanciation sociale a affecté l’avancement de certains projets majeurs et clés de la province, en conduisant à l'arrêt des travaux de préparation des chantiers ainsi que la libération de terrains pour les nouveaux projets. 

Récemment, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a ordonné aux ministères, organes et localités d'accélérer le décaissement des investissements publics et a lancé des groupes de travail pour trouver des solutions à ce problème, favoriser l’attraction des capitaux et relancer l'économie post-COVID-19.

Vue aérienne du parc industriel de Thang Long Vinh Phuc dans le district de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc (Nord).

Afin d'atteindre les objectifs fixés, le Comité populaire provincial a demandé aux services et autorités locaux d’élaborer les plans de décaissement détaillés pour tous les projets, en particulier les projets clés et majeurs.

Cette localité du Nord est déterminée à récupérer les fonds des projets en retard pour les transférer aux projets importants. Dans le même temps, elle pénalise les investisseurs, les maîtres d'ouvrage, les organisations et les individus qui entravent  la livraison d'un projet, sur sa mise en œuvre et sur le décaissement des investissements publics.

C’est ainsi que Vinh Phuc souhaite surmonter ses difficultés. Les résultats des projets de décaissement des investissements publics sera l'une des bases d’évaluation du niveau d'accomplissement des tâches en 2020 des organisations, des autorités et les responsables locaux.

Texte et photos : Tu Linh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.