21/02/2019 18:39
>>Irak: quatre militants de l'État islamique tués dans une frappe aérienne
>>Irak: un attentat à la voiture piégée fait deux morts dans le Nord

Les forces de sécurité irakiennes ont annoncé mercredi que 24 combattants du groupe État islamique (EI), infiltrés dans le pays depuis la Syrie voisine, avaient été capturés dans la province de Ninive dans le Nord de l'Irak. Le chef d'état-major de l'armée irakienne, Othman Al-Ghanimi, a déclaré aux journalistes lors d'une conférence de presse près de Mossoul, capitale de cette province, que quatre des individus capturés étaient des chefs de ce groupe. M. Al-Ghanimi a tenu ces propos au cours de sa visite au commandement des opérations de Ninive, qui assume la responsabilité de la situation de sécurité dans le nord de l'Irak, y compris dans les régions frontalières de la Syrie. Il a souligné la nécessité de prendre des mesures de précaution pour maintenir la sécurité dans la ville de Mossoul et les autres zones de cette province. Mardi 19 février, le Premier ministre irakien, Adel Abdul Mahdi, a déclaré que l'Irak était préoccupé par les développements des combats en Syrie voisine, où est en passe d'être éliminé le dernier bastion du groupe extrémiste EI près de la frontière entre la Syrie et l'Irak. Les forces de sécurité irakiennes et les brigades paramilitaires Hashd Shaabi sont déployées à la frontière entre la Syrie et l'Irak, laquelle s'étend jusqu'à près de 600 km à l'ouest des deux provinces de Ninive et d'Anbar.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.