29/09/2018 00:35
Le Service du tourisme de Hanoï en collaboration avec la Compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines accueillera, du 4 au 10 octobre, 25 compagnies de voyage pour explorer le tourisme de Hanoï.
>>Hanoï: près de 20 millions de visiteurs en neuf mois
>>Les villes asiatiques font leur promotion lors d'une exposition touristique à Hanoï
>>Promotion du développement du tourisme dans le réseau des grandes villes

Des touristes étrangers à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Cette exploration a pour but de créer des opportunités aux entreprises du tourisme vietnamiennes et européennes à échanger, présenter des produits touristiques, renforcer  les relations de coopération, promouvoir le tourisme entre les parties, contribuant à faire la publicité du tourisme au Vietnam, ainsi qu'à Hanoï.
 

Selon l’agenda, la délégation des agences de voyage venues de France, des Pays-Bas, de la Suisse, de l’Italie, de l’Espagne, de la Belgique, de l’Autrice,  de la République tchèque,  du Danemark, de la Norvège,  de la Pologne, de la Turquie, explorera des destinations et des produits touristiques de Hanoï et dans les environs comme Van Miêu-Quôc Tu Giam, le musée des Arts  du Vietnam, le lac Hoan Kiêm, le temple Ngoc Son, le vieux quartier de Hanoï, la citadelle royale de Thang Long, …
 

Selon le Service du tourisme de Hanoï, le nombre de touristes à Hanoï au premier semestre est estimé à 13,1 millions, en hausse de 10% en glissement annuel.

Les touristes étrangers à Hanoï viennent de 190 pays et territoires. La Chine, la République de Corée, le Japon, la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, la Thaïlande, Taïwan (Chine), la Malaisie, Singapour et le Canada sont les plus importantes sources de visiteurs dans la ville. 
 
VNA/CVN   
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.