17/04/2018 13:08
Vingroup vient d’annoncer son entrée dans l’industrie pharmaceutique avec la marque Vinfa. Un Centre de recherche et de production de médicaments sera construit prochainement dans la province de Bac Ninh (Nord).
>>Vingroup créera l’université VinUni
>>Vingroup, entreprise centrale dans les domaines profitables au Vietnam

Avec la naissance de Vinfa, Vingroup se lance dans l’industrie pharmaceutique nationale. Photo: ST/CVN

Vingroup a donné naissance à la compagnie par actions Vinfa afin de concrétiser sa stratégie d’élargissement d’activités dans le secteur de la santé. En plus de la recherche, la production, le commerce et l'import-export des médicaments de la médecine moderne, Vinfa se concentrera aussi dans la recherche et le développement de la médecine traditionnelle à base des plantes médicinales du Vietnam.

Dans ce sens, le Centre de recherche et de production des médicaments de Vinfa sera construit dans le district de Gia Binh, province de Bac Ninh (Nord). Doté d’un capital d'investissement total de 2.200 milliards de dôngs, l’ouvrage sera inauguré, pour la première phase, au 3e trimestre de 2018 et couvrira près de 10 ha.

"L’investissement dans l’industrie pharmaceutique est une nouvelle démarche de Vingroup au service de sa stratégie visant le secteur de la santé. Via Vinfa, nous souhaitons produire, importer ou exporter des produits de qualité et préserver les recettes traditionnelles précieuses du Vietnam", a affirmé Phan Thu Huong, présidente du conseil d’administration de Vinfa.  

Valoriser le trésor des plantes médicinales

Outre le marché domestique, Vinfa ambitionne aussi d’exporter ses médicaments notamment ceux à base des plantes médicinales. Vinfa renforcera sa coopération avec ses partenaires des pays forts en industrie pharmaceutique (États-Unis, Europe, Australie, etc.) dans le transfert des technologies du secteur. Toutes les chaînes de production et de gestion de la qualité de Vinfa respectent les normes internationales.

Avant la naissance de Vinfa, Vingroup a également construit le système hospitalier de Vinmec. En 2014, le groupe a annoncé sa stratégie de construire dix hôpitaux Vinmec en cinq ans ainsi que d’ouvrir une Université de médecine Vinmec.

Vifa ambitionne d’exploiter et valoriser les recettes traditionnelles sur la base d’une richesse des plantes médicinales du pays. Photo: YHCT/CVN

Le Vietnam est reconnu comme l’un des pays les plus riches en sources de plantes médicinales dans la région d’Asie du Sud-Est. Néanmoins, le pays doit recourir aux importations pour satisfaire près de 55% des besoins en produits pharmaceutiques. D’après le rapport de la Compagnie par actions de recherche et de consultations pharmaceutiques du Vietnam (VIRAC), le pays a importé l’an passé près de 2,5 milliards de dollars en produits pharmaceutiques venus de France, d’Allemagne et des États-Unis.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 80% de la population mondiale utilise la médecine traditionnelle à base de plantes médicinales, même les pays développés. Au Vietnam, près de 4.000 plantes parmi plus de 12.000 espèces végétales ont un usage médical. Beaucoup d’entre elles sont classées rares et précieuses au niveau mondial tel que le ginseng de Ngoc Linh (panax vietnamensis), notamment.

Bùi Phuong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Les potentiels touristiques des provinces du Centre du Vietnam présentés en Thaïlande Trois provinces au Centre du Vietnam que sont Nghê An, Hà Tinh et Quang Binh ont organisé le 23 mai un programme pour présenter leurs potentiels touristiques en Thaïlande.