18/01/2022 19:00
Des scientifiques de renommée internationale ont partagé les raisons pour lesquelles ils avaient accepté de devenir membres du jury de la première édition du Prix VinFuture lors de l’échange avec le Conseil du prix et le Comité de présélection qui s'est tenu le 18 janvier à Hanoï.
>>Un Nobel de physique attendu au Vietnam
>>Kyrielle d’activités à la semaine scientifique VinFuture
>>VinFuture honore la science qui apporte de nouvelles valeurs à l'humanité
>>Le Prix VinFuture reçoit plus de 500 candidatures de 36 pays après un mois de lancement

Échange avec le Conseil du prix et le Comité de présélection du Prix VinFuture, le 18 janvier à Hanoï.

Le Pr Dang Van Chi, directeur scientifique du Ludwig Institute for cancer research (Institut Ludwig pour la recherche sur le cancer), a apprécié le fait que le Prix VinFuture récompense des travaux scientifiques au service de l’humanité et des êtres humains. "Un prix doit en effet apporter de l'espoir à des millions de personnes dans le monde et au Vietnam", a-t-il souligné.

Cinquante ans après avoir quitté le Vietnam, ce chercheur est extrêmement fier de voir qu’un tel prix existe dans son pays natal. Il s'est montré agréablement surpris d’apprendre que près de 600 candidatures avaient été envoyées en un peu moins d’un an par des scientifiques de tous les continents.

Richard Henry Friend, l'un des trois lauréats du Prix Millennium Technology (Prix de la technologie du millénaire) 2010.
Le physicien anglais Richard Henry Friend, titulaire de la chaire Cavendish de l'Université de Cambridge, est l'un des trois lauréats du Prix Millennium Technology 2010. Ce prix de la technologie du millénaire est la distinction la plus importante au monde dans le milieu de la technologie. Pour lui, c’est l’originalité de l’initiative et de la nouveauté qui l’a incité à accepter la présidence du Conseil du prix VinFuture. Il s'est dit impressionné par la teneur des travaux de recherche envoyés pour  concourir. "C’est à la fois quantitatif et qualitatif", a-t-il estimé, ajoutant que les découvertes scientifiques vont bien au-delà des critères de nomination.

Sur les 599 projets en lice, près de 100 émanent de scientifiques faisant partie du Top 2% des plus cités dans le monde. Les femmes scientifiques ont pris une place importante puisqu’elles représentent 34,3% du nombre total de candidats. Beaucoup de chercheurs ayant soumis une proposition ont déjà reçu des récompenses prestigieuses, comme le prix Nobel, le prix de la percée (Breakthrough), le prix Tang, le prix du Japon, etc.

La Pr Nguyên Thuc Quyên, coprésidente du Comité de présélection du Prix VinFuture.
Partageant sa fierté d’encourager les  scientifiques des pays du Sud, la Pr Nguyên Thuc Quyên, de l’Université de Californie, coprésidente du Comité de présélection du Prix VinFuture, s’est dite heureuse que ce prix représente le Vietnam et son peuple, le qualifiant de grande initiative. Née dans un village très pauvre, ne disposant même pas d’électricité, Mme Quyên sait à quel point la science  et la technique peuvent créer des conditions pour que les gens sortent de la pauvreté. De ce fait, elle voudrait que ce prix puisse récompenser des innovations qui aient une influence directe sur la population et que même les plus démunis puissent en bénéficier. Elle n'a pas caché sa joie de voir que la mission et l’importance du prix aient touché le cœur de nombreuses personnes.

Pour Albert Paul Pisano de l’Université de Californie à San Diego (États-Unis), ce prix a l’énorme avantage de récompenser des recherches qui ont de l'emprise sur la vie de millions de personnes. "Il y a très peu de récompenses qui honorent tout le processus de recherche, de l’idée à sa mise en œuvre concrète". Il s’est dit surpris de voir le nombre de projets de candidatures, s’attendant à n’en recevoir que 200 et pas 600 ! Selon cet éminent chercheur, les catégories du prix honorent réellement la recherche scientifique qui doit agir pour le bien-être de l’humanité avant tout. "Les gens sont le but ultime que nous visons", a-t-il déclaré.

Les projets sont passés par plusieurs cycles d’examen de la part des 12 membres du Comité de présélection puis des 11 membres du Conseil du prix.

VinFuture comprend un grand prix principal (VinFuture Grand Prize), d’une valeur de 3 millions USD, et trois prix spéciaux, de 500.000 USD chacun, à destination des femmes scientifiques, des chercheurs des pays en développement et de ceux qui progressent dans de nouveaux domaines.

Les résultats seront annoncés ce jeudi 20 janvier lors d'une cérémonie solennelle qui se tiendra dans la soirée à l'Opéra de Hanoï, en présence du Premier ministre Pham Minh Chinh.
 
Texte et photos : Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.