04/03/2021 18:14
Selon Bloomberg, le constructeur automobile vietnamien VinFast envisage de construire une usine automobile aux États-Unis après avoir créé un Institut de Recherche et Développement (R&D) automobile à San Francisco avec un effectif initial de 50 personnes. Ces activités visent à préparer la vente de voitures en Californie en 2022.

>>Lancement d’un concours de design de showroom VinFast
>>Plus de 4.000 voitures VinFast vendues en décembre 2020
 

Le président de Vingroup Pham Nhât Vuong.
Photo : VNA/CVN


Le constructeur automobile VinFast a été fondé par le milliardaire Pham Nhât Vuong, président de Vingroup. Il a dit à Bloomberg qu'il verserait 2 milliards de dollars dans VinFast pour exporter des voitures vers le marché américain.

Thai Thanh Hai, directrice générale de VinFast, n'a pas fourni d'informations détaillées sur le moment et l'emplacement de l'usine aux États-Unis.

Elle a souligné : "La vision de VinFast est de devenir un constructeur mondial de voitures électriques intelligentes et les États-Unis sont l'un des premiers marchés internationaux sur lesquels nous concentrerons tous nos efforts. Dans un premier temps, nous développerons des modèles haut de gamme pour ce marché".

En 2020, VinFast a vendu environ 30.000 voitures. L'entreprise a pour objectif de vendre plus de 45.000 unités en 2021.

L'établissement prévoit de commencer à livrer des voitures électriques produites dans son usine de Hai Phong aux clients nationaux en décembre 2021.

Mme Hai a déclaré que VinFast pourrait gagner aux États-Unis et sur d'autres marchés que le Vietnam, que les clients internationaux pourraient être complètement conquis par des voitures vietnamiennes de haute qualité, aux normes de sécurité élevées et équipées de technologies de pointe.

Dans l'immédiat, VinFast prévoit d'ouvrir 35 showrooms et ateliers de services en Californie. Ce nombre devrait augmenter dans les années à venir.

Récemment, les régulateurs californiens ont accordé à VinFast une licence pour tester des véhicules autonomes sur la voie publique.

Le constructeur vietnamien vise à livrer les premiers véhicules électriques aux États-Unis en 2022.

Le décret pris par le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, en septembre, visant à éliminer progressivement les ventes de nouvelles voitures à essence d'ici 2035 est une impulsion supplémentaire pour l'entreprise de vendre des véhicules électriques aux États-Unis, a déclaré Thai Thanh Hai. "Cela aidera VinFast à entrer plus rapidement sur le marché et l'incitera à investir plus fortement aux États-Unis", a-t-elle dit.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).