03/10/2018 15:09
La Compagnie générale de transport maritime (Vinalines) compte construire deux terminaux à conteneurs au port international de Lach Huyên dans la ville de Hai Phong (Nord).
>>Port maritime, un havre d'or à réveiller
>>Vinalines fournit une nouvelle technologie d'entreposage frigorifique
>>Ports et logistique : coopération entre Rent-A-Port et Vinalines

Le projet de construction de deux terminaux à conteneurs à Hai Phong a une grande signification pour Vinalines. Photo: Hoàng Hai/VNA/CVN

Selon un responsable de cette compagnie, Vinalines a demandé l’autorisation au ministère des Transports et des Communications et au Premier ministre pour l’investissement dans la construction des terminaux à conteneurs No3 et No4 du port de Lach Huyên, à l’intermédiaire de la société par actions des ports de Hai Phong.

Représentant un investissement total de près de 7.000 milliards de dôngs (près de 292 millions de dollars), ils feront une longueur totale de 750 m et seront capables d’accueillir des navires d’un tonnage de 100.000 DWT.

Outre ces deux quais, Vinalines et la société par actions des Ports de Hai Phong renforceront leur coopération pour investir dans un centre logistique de 250 hectares.

Le projet de construction de ces terminaux à conteneurs a une grande signification pour Vinalines après son actionnarisation. Il devra contribuer à réaliser l’objectif de Vinalines qui ambitionne de représenter d’ici 2020 environ 30% du fret aux ports sur l’ensemble du pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.