27/07/2017 15:19
Le groupe industriel du charbon et des minerais du Vietnam ouvrira son capital aux investisseurs dans l’une de ses filiales : Vinacomin Power Holdings Corporation. Un séminaire de présentation des opportunités d’investissement dans cette compagnie d’électricité a eu lieu le 26 juillet à Hanoï.
>>Vinacomin : une restructuration pour une plus forte croissance
>>La centrale thermoélectrique Na Duong II en construction
>>Vinacomin allège sa part dans Vicosa et se restructure
>>Vinacomin fait tout son possible pour rétablir la fourniture de charbon

Séminaire sur les opportunités d’investir dans Vinacomin Power Holdings Corporation, le 26 juillet à Hanoï.  Photo : Bùi Phuong/CVN

La compagnie générale d’électricité Vinacomin Power Holdings Corporation est une des filiales du Groupe industriel du charbon et des minerais du Vietnam (Vinacomin). En activité sous forme d’une société par actions depuis le 15 janvier 2016, Vinacomin Power Holdings Corporation est dotée d’un capital social de 6.800 milliards de dôngs dont 99,68% détenus par sa société mère. Ses actions sont cotées au marché boursier secondaire UpCom sous le titre DTK.

Pour augmenter sa capacité financière au service de la mise en œuvre de ses nouveaux projets et répondre à la demande du gouvernement sur la poursuite de l’actionnarisation des entreprises publiques, Vinacomin a décidé d’y céder au fur et à mesure ses parts. D’où l’utilité d’organiser un séminaire sur le sujet, lequel a eu lieu le 26 juillet dans la capitale, en présence d’une centaine d’organisations et investisseurs vietnamiens et étrangers.

Une filiale passée au crible

Toutes les informations sur l’entreprise, ses résultats de production et commerciaux ont été fournies à l’assistance. En particulier, un rapport détaillé d’évaluations des opportunités d’investissement au sein de Vinacomin Power Holdings Corporation, réalisé par la Compagnie boursière du groupe gazo-pétrolier du Vietnam (PetroVietnam Securities Incorporated - PSI), a aussi été envoyé aux investisseurs.

À propos de la feuille de route de l’ouverture du capital de Vinacomin Power Holdings Corporation, Nguyên Van Biên, directeur général adjoint de Vinacomin, a précisé que dans une première phase, la société mère réduirait ses parts du capital de 99,68% à 65%, et puis à 51% avant 2018.  

«Nous visons trois types d’investisseurs potentiels, a souligné Nguyên Van Biên. Premièrement, des investisseurs de grande puissance financière. Deuxièmement, nous privilégions les acteurs en activité dans le secteur de l’industrie électrique et, troisièmement, ceux ayant pris par écrit des engagements forts d’accompagner l’entreprise sur le long terme».    

Les responsables de Vinacomin et Vinacomin Power Holdings Corporation se sont d’ailleurs engagés à «rapporter aux investisseurs des choix efficaces et réussis». Ils ont répondu directement aux questions des investisseurs intéressés.

La centrale à charbon de Na Duong, basée dans la province de Lang Son (Nord), constitue l'une des sept usines électriques de Vinacomin Power Holdings Corporation. Photo : Trong Dat/VNA/CVN

«Fin 2016, Vinacomin Power Holdings Corporation possédait sept centrales électriques (voir encadré). La puissance totale de ses sept centrales électriques  est de 1.730 MW, permettant de produire chaque année de 9-9,5 milliards de kilowattheures d’électricité», a présenté Dang Thanh Hai, directeur général de Vinacomin. Au cours du premier semestre de cette année en cours, le volume d’électricité produite a atteint 4,82 milliards de kilowattheures, accomplissant 51,55% du plan annuel.

La compagnie a aussi injecté des fonds (à hauteur de 5-10%) dans trois autres centrales à charbon d’une puissance totale de 3.600 MW. Vinacomin Power Holdings Corporation est l'un des acteurs essentiels dans la garantie de l’approvisionnement en électricité au service du développement socio-économique du pays.


Le patrimoine de Vinacomin Power Holdings Corporation

+ Des centrales électriques dépendantes : quatre thermiques à charbon au Nord à Na Duong (province de Lang Son), Cao Ngan (province de Thai Nguyên), Son Dông (province de Bac Giang) et Mao Khê (province de Quang Ninh), plus la centrale hydroélectrique de Dông Nai 5 (province de Lâm Dông, hauts plateaux du Centre)
+ Deux usines à charbon gérées par ses deux filiales de Câm Pha (province de Quang Ninh) et de Nông Son (province de Quang Nam, Centre).
+ Trois compagnies associées : les sociétés par actions de l’électricité thermique de Quang Ninh (province de Quang Ninh, Nord), de Hai Phong (ville de Hai Phong, Nord) et de Vinh Tân 1 (province de Binh Thuân, Centre).
 

Bùi Phuong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.