30/08/2018 21:14
Le groupe VinaCapital a annoncé jeudi 30 août la création de VinaCapital Ventures, un fonds de capitaux à risques de 100 millions de dollars, pour poursuivre ses investissements dans les startups technologiques.
>>Le Vietnam, nouvel eldorado des investisseurs
>>Dragon Capital et VinaCapital acquièrent FPT Retail
>>La défaillance de The KAfe et les leçons pour les startup vietnamiennes

Don Lam, directeur général de VinaCapital (au micro), lors de la cérémonie de lancement du fonds de capitaux à risques VinaCapital Ventures.
Photo: NDH/CVN

VinaCapital a également fait savoir qu’elle investira dans Logivan et FastGo, deux start-up de premier plan en matière de solutions technologiques dans le domaine des transports au Vietnam.

La production et l’immobilier sont deux domaines qui attirent le plus souvent les investisseurs, mais VinaCapital estime que la technologie est l’un des domaines à fort potentiel de développement et qu’elle contribuera à élever l’efficacité économique de tous les autres secteurs, a déclaré Don Lam, directeur général de VinaCapital.

Par conséquent, VinaCapital Ventures a choisi Logivan et FastGo comme les deux premières sociétés à recevoir ses investissements, marquant son engagement dans la vague d’entreprenariat dans le secteur technologique, a-t-il expliqué.

Selon les investisseurs, de nouvelles oppprtunités s’ouvrent aux entreprises, alors que le gouvernement vietnamien met en œuvre de nombreuses politiques visant à créer un environnement des affaires favorable aux start-up.

Le Vietnam qui s’efforce d’atteindre l’objectif d’un million d’entreprises opérationnelles à l’horizon 2020, s’attache à mettre en place des mesures pérennes pour permettre aux entreprises d’évoluer dans un environnement sain et, plus généralement, s’emploie à maintenir la stabilité de l’économie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.