20/10/2018 08:31
La PDG du groupe AIC, Nguyên Thi Thanh Nhàn, s’est vu décerner le prix "Idée et modèle de smart nation" au concours mondial des villes intelligentes 2018 (Global Smart Cities Contest 2018).
>>Hanoï s’oriente vers un modèle de ville intelligente
>>Le Sommet des villes intelligentes s'ouvre à Hanoï

Nguyên Thi Thanh Nhàn à la cérémonie de remise des prix, le 1er octobre au Royaume-Uni.
Photo: Diêm Quynh/VNA/CVN

L’évènement était organisé par World Smart City (Organisation mondiale de la ville intelligente), en collaboration avec l’Association technique Normandy French Tech et l’Institut scientifique de contrôle de l’Académie russe des sciences. L’occasion de rassembler et d’exposer une centaine de modèles et de projets en la matière en provenance des États-Unis, de Singapour, d’Indonésie, d’Espagne, du Portugal, d’Angleterre, de France, d’Estonie…

À cette occasion, Nguyên Thi Thanh Nhàn s’est vu remettre par le jury et le comité d’organisation, les titres d’"Ambassadrice internationale des smart cities" et de "Meilleure vision d’un/une PDG sur les nations intelligentes".

Une gloire nationale

Selon le comité d’organisation, l’idée de Mme Nhàn, à la fois créative, réaliste et fiable, met l’accent sur les avantages pour tous les bénéficiaires du projet. Cette idée pourrait devenir un modèle en faveur des villes et pays ayant l’intention de se transformer en smart city/nation.

Ce prix en effet est une bonne nouvelle pour la communauté technologique vietnamienne et une réelle fierté pour les Vietnamiens du monde entier. C’est en effet la première fois qu’un tel prix est décerné à une citoyenne et à une compagnie vietnamiennes.

En outre, le comité d’organisation a décerné les prix de "Meilleure solution d’e-gouvernement" au groupe portugais Tomi World, de "Meilleure énergie intelligente" à la Société estonienne Energy Smart, et le prix de l’innovation au Groupe technologique Dell EMC.

D’autres prix
de Nguyên Thi Thanh Nhàn

Ces 20 dernières années, la Docteure Nguyên Thi Thanh Nhàn a reçu de nombreux prix au Vietnam et à l’international: "ASEAN Business Awards" (Prix d’affaires de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est - ASEAN) ainsi que les prix "Bông hông vàng" et "Sao do"  destinés aux meilleures femmes d’affaires vietnamiennes. L’année dernière, le magazine Forbes Vietnam a classé la PDG du groupe AIC dans sa liste des femmes les plus influentes du Vietnam. Et dix ans d’affilée (2005-2015), cette femme d’affaires s’est vu remettre par l’Académie russe des sciences le titre d’"Excellence académique".
La solution de "Nation intelligente" conçue par la PDG de l’AIC et ses collègues a été honorée pour son principe de connexion entre autorités centrales et locales, ministères,  écoles, hôpitaux et entreprises.

"Ce modèle de connexion comprend une large gamme d’applications intelligentes basées sur des métadonnées, intelligences artificielles, analyses prédictives, etc. Ses bénéficiaires sont des dirigeants, des gestionnaires, des organisations professionnelles, des chercheurs, des médecins, des patients, des enseignants, des élèves, des touristes, et, plus largement, le grand public", a partagé la Docteure et femme d’affaires Nguyên Thi Thanh Nhàn.

Le jury a par ailleurs consulté différents instituts de recherche réputés ainsi que l’avis d’experts et de représentants de groupes technologiques de renommée mondiale tels que Dell, HP, Sysco et Oracle. Tous se rejoignent pour souligner la cohérence, l’intelligence et la faisabilité du modèle du groupe vietnamien AIC.

L’objectif du groupe dans les années à venir: faire du Vietnam une nation à la pointe de la technologie avec l’élaboration d’un e-gouvernement et de villes numériques.

Nguyên Thi Thanh Nhàn, PDG du groupe AIC.
Photo: Nguyên Canh/CVN

AIG, un groupe actif dans maints secteurs

La Docteure Nguyên Thi Thanh Nhàn a mis en place de nombreux programmes pour aider ses concitoyens en situation de précarité dans leur recherche d’emplois.

Au début des années 2000, le groupe AIC était leader dans l’envoi de travailleurs vietnamiens à l’étranger, surtout ceux à faibles revenus. Étaient notamment concernés les jeunes diplômés universitaires bénéficiant de crédits à taux d’intérêt préférentiel pour faire leurs études hors du pays.

Par ailleurs, AIC a apporté son soutien aux entreprises vietnamiennes en leur fournissant du personnel de qualité ayant vécu plusieurs années à l’étranger.

Avec la coopération de nombreux scientifiques, tant vietnamiens qu’étrangers, Mme Nhàn a proposé de nombreuses technologies avancées dans différents secteurs tel que le traitement des eaux usées ou la dépollution des terres contaminées par des produits chimiques.

Elle a également joué un rôle très important en négociant avec la SARL sidérurgique Hung Nghiêp Formosa de Hà Tinh (Centre) concernant la catastrophe environnementale de 2016 dans les provinces centrales de Hà Tinh, Quang Binh, Quang Tri et Thua Thiên-Huê.

Par ailleurs, le groupe AIC s’est inspiré de nouvelles techniques venues de Japon, des États-Unis, d’Israël, de République de Corée et de Taïwan (Chine) pour développer le secteur agricole vietnamien.

En ce qui concerne l’éducation, la société a activement parti-cipé aux projets nationaux concernant l’enseignement de langues étran-gères, l’envoi d’enseignants d’anglais en formation au Royaume-Uni et le renouvellement de la formation professionnelle.

En outre, ce groupe a aidé la Télévision vietnamienne (VTV) à inaugurer, en janvier 2016, la chaîne VTV7 spécialisée dans les programmes éducatifs.

Hoàng Phuong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).