24/05/2010 04:17
Le Japon promet de poursuivre ses aides publiques au développement et confirme son engagement dans la mise en œuvre de projets d'infrastructures de taille au Vietnam, notamment l'autoroute Nord-Sud, la ligne ferroviaire transnationale et le Technopôle de Hoà Lac.
Lors de ses rencontres avec plusieurs officiels japonais dans le cadre d'une visite qui a pris fin samedi dans ce pays, le vice-Premier ministre Nguyên Thiên Nhân les a rassurés de la volonté du Vietnam de prendre en "haute considération" ses relations de partenariat avec le Japon.

Remerciant le ministère japonais des Affaires étrangères pour s'être engagé dans l'étude de faisabilité du projet Centre spatial du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân a proposé au gouvernement japonais de "continuer de soutenir" ce projet important quand il s'entretenait avec le chef de la diplomatie japonaise Katsuya Okada. Ce dernier a promis de faire accélérer la réalisation de tels projets. Il a estimé qu'avec la volonté de mise en œuvre de l'Accord de partenariat économique nippo-vietnamien, en vigueur depuis octobre 2009, les relations de coopération économique, dans le commerce et l'investissement continuaient de se développer rapidement et efficacement.

Au secrétaire d'État japonais chargé des stratégies nationales, Yoshito Sengoku, le chef adjoint du gouvernement a exprimé son souhait de voir se développer la coopération bilatérale "dans l'aérospatiale et la formation de ressources humaines".

Lors d'une séance de travail avec le ministre japonais de l'Éducation, de la Culture, du Sport, des Sciences et des Technologies, Tatsuo Kawataba, Nguyên Thiên Nhân a souhaité un engagement japonais dans l'établissement au Vietnam d'une université aux "normes internationales". Faisant grand cas de la proposition vietnamienne, Tatsuo Kawataba a affirmé qu'il confierait l'étude de ce projet à ses services. Le Japon créera des conditions plus favorables aux jeunes Vietnamiens désirant étudier dans ce pays, notamment par l'intermédiaire de la mise en œuvre du programme de formation de 1.000 Docteurs vietnamiens d'ici 2020, a-t-il dit.

Le même jour, le vice-Premier ministre vietnamien a reçu des représentants de la Diplomatie populaire du Japon ainsi que de l'Union des parlementaires d'amitié Japon-Vietnam, le vice-président de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), Izumi Arai, le vice-président de la Banque Tokyo-Mitsubishi UFJ, Tatsuo Tanaka, l'ambassadeur honoraire Japon-Vietnam, Ryotaro Sugi.

Un mémorandum portant renforcement du partenariat nippo-vietnamien dans les communications et les transports a été signé vendredi à Tokyo. Les 2 pays vont ainsi renforcer leur coopération dans le développement, la gestion et le fonctionnement des infrastructures de communications et de transports, élaborer des politiques, garantir la sécurité du transport routier, aérien et maritime, utiliser efficacement l'énergie et appliquer des mesures de protection de l'environnement dans les communications et les transports...

Deux vice-ministres vietnamien et japonais ont discuté du projet de ligne ferroviaire entre Hanoi et l'aéroport international de Nôi Bài, notamment des possibilités de la transformer en une ligne à grande vitesse.

Hoàng Long/CVN
(24/05/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.