18/05/2021 21:45
Selon des données récentes de Savills, le Vietnam fait partie des dix premiers marchés en termes de croissance de l'immobilier de luxe.
>>Un architecte vietnamien aux commandes d’un quartier en Allemagne
>>Le mausolée du roi Khai Dinh, rencontre entre les styles oriental et occidental

Selon des données récentes de Savills, le Vietnam fait partie des dix premiers marchés en termes de croissance de l'immobilier de luxe.
Photo : VNA/CVN

Selon Mme Constance Tew, fondatrice de Creative Mind Design (CMD), une marque de design d'espaces intérieurs de Singapour, les projets hôteliers et résidentiels haut de gamme se sont développés rapidement au Vietnam ces dernières années. Selon des données récentes de Savills, le Vietnam fait partie des dix premiers marchés en termes de croissance de l'immobilier de luxe.

Grâce à la lutte efficace contre le COVID-19, de plus en plus de marques étrangères d'hôtels de luxe arrivent au Vietnam. Les gens sont de plus en plus préoccupés par la qualité de vie, ils ont non seulement besoin d'un lieu de vie, mais également  d'un bon environnement pour travailler, étudier et se divertir.

Tous ces facteurs font que de plus en plus de gens prêtent attention à la décoration intérieure. Delon les recherches de CMD,  le marché vietnamien présente deux tendances en matière de design d'intérieur : design écologique ("eco – friendly") et design sur mesure (bespoke).

Depuis 2019, de plus en plus de gens commencent à prendre conscience de l'importance de se rapprocher de la nature dans la vie quotidienne. En conséquence, les concepteurs ont commencé à appliquer des éléments de style de conception biophilique (intégrer des éléments naturels dans les bureaux: plantes vertes, éclairage naturel, vue dégagée) ou de conception durable à l'architecture et aux intérieurs.

Des éléments verts sont apparus dans tous les espaces : espaces publics, bureaux, maisons résidentielles... pour équilibrer l'ensemble du bâtiment. En outre, le client ne demande pas seulement un beau design, il veut également exprimer sa personnalité et son style dans son espace de vie.

Mme Constance Tew a également ajouté : "Il existe des similitudes entre le Vietnam et Singapour. Ces deux économies ont connu une croissance assez rapide ces dernières années. Je maintiens une vision optimiste du marché vietnamien… Cependant, en ce qui concerne la différence, je pense que le Vietnam a une histoire et une culture indéniablement riches. Lorsque je travaille avec des Vietnamiens, je vois aussi des points de vue et perspectives différents liés à l'identité culturelle."

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.