02/04/2018 23:59
À l’occasion de la visite au Vietnam du vice-ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, Vepa Hajiev, une consultation politique entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays a été organisée le 2 avril à Hanoï.

>>Vingt-cinq ans de relations d’amitié Vietnam - Turkménistan
>>Renforcer la coopération Vietnam - Turkménistan 

 

Le vice-ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, Vepa Hajiev (gauche), et son homologue vietnamien Bùi Thanh Son. 
Photo : VNA/CVN 


Placée sous la coprésidence du vice-ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, Vepa Hajiev et de son homologue vietnamien Bùi Thanh Son, la consultation politique entre les ministères des Affaires étrangères de deux pays a permis d’évaluer la coopération bilatérale et d’avancer des mesures pour la renforcer dans les temps à venir.

Les deux vice-ministres ont insisté sur la nécessité d’organiser des visites de haut niveau, de signer des accords servant de bases juridiques pour la coopération bilatérale, de mieux exploiter les potentiels de coopération dans l’économie, l’éducation, la culture, le tourisme...

Bùi Thanh Son et Vepa Hajiev ont également discuté des affaires internationales et régionales d’intérêt commun. Ils ont souligné leur soutien pour le respect des principes fondamentaux du droit international et de la Charte des Nations Unies. Ils se sont engagés à continuer de collaborer étroitement et de se soutenir au sein des forums internationaux, notamment l’ONU.

Les deux parties ont été unanimes sur le rôle des deux ministères des Affaires étrangères et des mécanismes de consultation régulière dans la promotion de la coopération entre leurs pays.

VNA/CVN  

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.