10/01/2020 17:20
Le 11 janvier, près de 3.100 coureurs de 42 nations et territoires parcourront jusqu'à 70 km sur des sentiers traversant vergers et champs de thé dans le cadre du Vietnam Trail Marathon (VTM) dans le district de Môc Châu, province de Son La.
>>Plus de 3.000 coureurs participeront au Marathon en sentier du Vietnam 2020
>>Un Australien sacré champion du triathlon IPPGroup Challenge Vietnam 2019
>>Près de 1.000 coureurs rejoignent le Vietnam Jungle Marathon 2019

Le nombre de coureurs pour cette deuxième édition du VTM a augmenté de 65% par rapport à la première année. Dans le 70 km hommes, le champion du VTM de l’année dernière, Trân Duy Quang, sera de retour. Il rivalisera avec une nouvelle star de l’ultra-trail, Dô Trong Nhon, qui a pris la deuxième place au Vietnam Jungle Marathon 55 km et au Vietnam Mountain Marathon (VMM) 70 km en 2019.

Vietnam Trail Marathon 2019 à Môc Châu attire la participation de plus de 3.000 coureurs. Photo : BTC/CVN

Le Hongkongais Ka Hei Lam, qui a remporté le Raleigh Challenge Wilson Trail en 2018, est aussi un concurrent sérieux. Dans le 70 km femmes, la championne du VMM 2018 sur 100 km, Evelyn Lek de Singapour, sera en compétition avec Nguyên Thi Duong, qui a été sur de nombreux podiums d’ultra-trail.

Sur les 42 km, la championne du Vietnam Trail Series Trinh Nam Hai sera de retour, tout comme la Belge Vanja Cnops, qui a remporté le VTM en 2019. Il faudra aussi suivre de près cette année Joane Etiene, une solide coureuse suisse. L’ambassadeur britannique Gareth Ward, qui courra pour la première fois sur les sentiers, affrontera plus de 1.000 athlètes sur le parcours de 10 km.

Pour chaque inscription longue distance (21 km - 70 km), 20 dollars sont directement reversés à des associations caritatives. Plus de 920 millions de dongs seront répartis entre des projets locaux autour de Moc Chau, Newborns Vietnam, qui travaille pour augmenter les chances de vie des nouveau-nés, et le nouveau partenaire caritatif de Topas, Blue Dragon, qui aide à mettre fin à la traite des êtres humains et à fournir des soins aux enfants et familles en situation de précarité.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Cho Gò, le marché qui se tient uniquement le Jour de l’An Le marché Gò, qui se tient dans le hameau de Phong Thanh, bourg de Tuy Phuoc, province de Binh Dinh, est unique au Vietnam. Il ne se tient que le premier Jour de l’An.